voir votre panier
Vue de Reims
BROQUET
Photo : © Christian Devleeschauwer

Vue de Reims

Léon Espérance BROQUET (dessinateur)
École, pays : France
Paris, 5e arrondissement, 1869/11/01 - Châteauroux, 1935/12/29
Reims - 1914/09/21
Crayon graphite sur feuille de carnet prédécoupé en papier kraft
Feuille H x L en cm : 21,9 x 34,1
Achat Christiane LEMÉTAIS, Jacqueline LEMÉTAIS, 1971
Musée des Beaux-Arts (inv. 971.12.1463)
Notice complète

Description

Vue de Reims en ruines environnée de nuages de fumée


Sujet/Thème
vue panoramique ville ruines cathédrale fumée
Lieu
Reims, cathédrale Notre-Dame
Événement
guerre 1914-1918 Incendie de la cathédrale Notre-Dame de Reims 1914/09/19 Reims, cathédrale Notre-Dame

Création

Titre
Vue de Reims
dessinateur
Léon Espérance BROQUET
Paris, 5e arrondissement, 1869/11/01 - Châteauroux, 1935/12/29
École, pays : France
Lieu : Reims
Epoque, datation : 1914/09/21

Technique

Domaine
dessin

Libellé
Crayon graphite sur feuille de carnet prédécoupé en papier kraft
Technique
crayon graphite
Support
papier kraft

Feuille H x L en cm
21,9 x 34,1
Passe-partout conservation H x L en cm
40,5 x 53
Hauteur en cm
21,9
Largeur en cm
34,1

Contexte

Inscription

  • signé
    en bas à droite, au crayon
    Brocquet Léon
  • monogramme
    en bas à droite, au crayon
    B. L.
  • titre
    en haut à gauche, au crayon
    Reims.
  • légende
    en bas, au crayon
    Reims. 16 heures. Lundi, 21 7bre 1914 - le bonmbardement cesse à 18 heures soir / par les allemands. Le toit de la nefet tout l'intérieur incendiés par les obus / La Cathédrale saccagé - Toute la partie gauche de la façade et latérale / massacrés - Le derrière et 100 maisons voisines détruits. / Tous les vitraux anéantis. la place est un monceau de décombres - Quelle pitié devant un pareil chef d'oeuvre. / un grand nombre de blessés allemands hospitalisés dans la cathédrale ont péri dans l'incendie. / La façade ajourée par les obus demeure comme une prière et les Tours se dressent [quand même ; rayé] / majestueuses jetant un défi à la barbarie de la horde des vandales. Les allemands viennent de se déshonorer à la face du monde.
  • légende
    en haut à droite, au crayon
    19 h soir - les canons français continuent le tir des collines / de droite et du fond sur les hauteurs encore occupées par les / allemands. / 20h. - Notre artillerie fait une reprise nocturne de / tir sur les batteries ennemies - Pas de réponse. / 21h. L'artillerie se tait. tout rentre dans le silence / La danse doit reprendre à 10h1/2 demain matin -
  • légende
    en haut au centre, au crayon
    avion allemand / a traversé toutes les lignes / françaises, passe au dessus de nous / à 16 heures à 2200 m d'altitude environ.
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
971.12.1463

Statut administratif

  • 971.12 Achat Christiane LEMÉTAIS, Jacqueline LEMÉTAIS, 1971 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

Référence

Exposition

  • Jours de guerre et de paix - Regard franco-allemand sur l'art, de 1910 à 1930 Musée des Beaux-Arts de Reims
    14/09/2014 - 25/01/2015

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette oeuvre sera numérisée en haute définition lors d'une prochaine campagne.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche