Domaine public
Photo : © Corentin Le Goff

Vestiges du tombeau d’Hincmar

Informations sur la création de l'œuvre

ANONYME 12ème siècle (attribué à)
Reims - milieu 12e siècle
[BH, 2021]

Informations techniques sur l'œuvre

Calcaire
H x L x P en cm : 23 x 131 x 19

Informations générales sur l'œuvre

Affecté au musée Saint-Remi, 1978
Musée Saint-Remi (inv. 978.28486)

Ces deux morceaux proviennent du tombeau de grande dimension d’Hincmar (882), commandé par Odon, pour affirmer le rôle des Carolingiens dans le statut de l’abbaye Saint-Remi. Une gravure, tirée du « Voyage littéraire de deux religieux bénédictins de la congrégation de Saint-Maur » (Paris, 1717), montre l’importance du discours gravé sur le monument : Hincmar, défenseur et organisateur du sacre royal à Reims, en position centrale, a su ainsi imposer sa vision de l’onction par l’huile de la sainte Ampoule conservée à Saint-Remi. Ces deux éléments lapidaires, retrouvés après la première guerre mondiale en réemploi dans une maison rémoise, font partie du toit du tombeau. Les décors représentant probablement les apôtres ou des saints, dans des cercles, entourés d’oiseaux chimériques, sont sculptés avec la même finesse que les deux autres tombeaux de Louis IV et de Lothaire. [B. Hernu, 2021]

Description

Trois fragments formant deux éléments de fronton. La première partie présente trois personnages masculins dont la tête a disparu, dans trois médaillons ; l’un d’eux tient des clefs, il s’agit sans doute de saint Pierre. Entre les médaillons, des griffons et des anges. La deuxième partie est composée de deux fragments et présente cinq personnages plus ou moins complets, dans des médaillons entre lesquels s’intercalent des animaux fantastiques : il s’agit d’apôtres ou d’anges. La partie inférieure est ornée de rinceaux et de palmettes.


Sujet/Thème
personnage médaillon (orn.) clé saint Pierre griffon myth. ange

Sujet/Thème
personnage Apôtre ange médaillon (orn.) animal fabuleux rinceau palmette

Création

titre attribué
Vestiges du tombeau d'Hincmar ([BH, 2021])
titre inscrit à l'inventaire
Fragments du tombeau de Raoul le Vert (L'attribution erronée de ces éléments au tombeau de Raoul le Vert remonte à Dom Marlot [Marlot, 1845])
Dénomination
tombeau
Dénomination
enfeu
Dénomination
fragment
Dénomination
élément d'architecture

attribué à / sculpteur
ANONYME 12ème siècle
Lieu : Reims
Epoque, datation : milieu 12e siècle
attribution incertaine / sculpteur
ANONYME 12ème siècle
Lieu : Reims
Epoque, datation : vers 1135 ; vers 1140 ; 2e quart 12e siècle
ancienne attribution / sculpteur
ANONYME 12ème siècle
Lieu : Reims
Epoque, datation : vers 1125 ; 1er quart 12e siècle
ancienne attribution / sculpteur
ANONYME 12ème siècle
Epoque, datation : 2e quart 12e siècle
ancienne attribution / sculpteur
ANONYME
Epoque, datation : époque carolingienne

Technique

Domaine
sculpture médiéval

Libellé
Calcaire
Matière
calcaire

H x L x P en cm
23 x 131 x 19
Hauteur en cm
23
Largeur en cm
131
Profondeur en cm
19

Contexte

Usage

décor d'architecture

Lieu d'utilisation
Reims, rue de Soissons (ancienne)
Notes
Ces fragments ont servi d'appui de fenêtre dans une maison, située rue de Soissons, près du canal [Deneux, 1931-1935]

commémoration

Destinataire
Odon Ier (abbé)
(12e siècle - 12e siècle)
Lieu d'utilisation
Reims, basilique Saint-Remi
Notes
Ces éléments constituent une partie du fronton du tombeau d'Hincmar, qui prenait la forme d'un enfeu [Dom Eget; Martène et Durand, 1717; Deneux, 1931-1935]

Collecte

Identification

Numéro d'inventaire
978.28486
Nombre de parties
3

Statut administratif

  • 978 Changement d'affectation, 1978 (Actuel)
    Affecté au musée Saint-Remi
  • 963.13 Transfert de propriété de l'État à titre gratuit, 1963 (Antérieur)

Situation

  • Exposé

Donnée patrimoniale

  • Propriétaire : Ville de Reims

Référence

Bibliographie

  • Réd. Coll., Champa. romane, Zodiaque,1981
    p.79 et 80
  • Ghislain J.-C.,"Les fragments de fonts baptismaux romans découverts à Merksem-lez-Anvers", Extrait du Bulletin des Musées Royaux d'Art et d'Histoire, Tome 52, (1980-1982, Bruxelles 1982), 1980-1981
    p. 78 dessins et photographies
  • Cat. expo., The year 1200, Metropolitan Museum, New-York, 1970
    p. 4 (passim), p. 68 à 70, illustrations pp. 72, 73, 74.
  • Prache A.,"Les monuments funéraires des carolingiens élevés à St Remi de Reims au XIIème siècle", (Revue de l'Art n° 6), p. 70 et figure 10-13, 1969
    p. 74
  • Hinckle W. H.,"The king and the pope on the Virgin portal of Notre-dame", (Article de: The Art Bulletin XLVIII), 1966
    p. 8

Exposition

  • L'art en Champagne au Moyen Age Musée de l'Orangerie
    04/1959 - 07/1959
  • Trésors de Reims Musée de l'Orangerie de Paris
    05/1938 - 07/1938

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel Haute Définition

Cette oeuvre sera numérisée en haute définition lors d'une prochaine campagne.

Demander un nouveau visuel HD

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Partager cette fiche