voir votre panier
Statuette nu Coralie
OSOUF
© Adagp, Paris, 2021
Photo : © Devleeschauwer Christian

Statuette nu Coralie

Jean OSOUF (sculpteur)
École, pays : France
Heiltz-le-Maurupt, 1898 - Nogent-sur-Marne, 1996
vers 1936
Bronze à la cire perdue patiné brun
H x L x P en cm : 49 x 12 x 10
Don Jean (héritiers) OSOUF, 09/1999
Musée des Beaux-Arts (inv. 999.7.2)

Le musée conserve quarante-deux œuvres de Jean Osouf, dont la majorité est offerte par ses héritiers en 1999 : sculptures en pied, bustes, masques, torses et dessins permettent d’approcher l’univers de cet artiste discret, né dans la Marne et admirateur de L’Ange au sourire de la cathédrale de Reims. Proche d’Aristide Maillol, formé à Paris à la jeune Académie scandinave auprès de Charles Despiau, il s’attache surtout à la représentation de la figure féminine délicate et sensuelle. Consacré avec « L’Éveil », statue monumentale commandée pour l’Exposition universelle de 1937, il expose partout dans le monde au côté de Maillol, Charles Malfray ou Manolo. C’est surtout en Scandinavie qu’il devient célèbre. Rattaché à la sculpture figurative indépendante du xxe siècle, son style est qualifié de classique et méditatif avec souvent une référence à l’art du Moyen Âge. « Artisan de l’art français », il travaille ses masses avec un sens de l’équilibre serein et anime ses œuvres de grâce ou de douce mélancolie. En 1963, pour « innover dans la tradition », il fonde le groupe des Neuf avec Jean Carton, Paul Cornet, Raymond Corbin, Marcel Damboise, Léon Indenbaum, Léopold Kretz, Raymond Martin, Gunnar Nilsson. Ce bronze, édité en 1988, évoque une étude de 1936 et d’autres versions en plâtre ou marbre. À l’image de ses vierges au charme médiéval et de ses nus à la force tranquille, Coralie, modèle préféré dès les années trente, séduit par sa présence mystérieuse. L’artiste privilégie les rythmes assouplis aux canons classiques, recherchant le dialogue entre l’essentiel des formes et la vérité intérieure. Pour cela, il travaille ses surfaces par un modelé sensible révélant l’élégance du corps féminin ; la patine apporte les vibrations nécessaires à métamorphoser cette silhouette en Vénus immortelle. [M.-H. Montout-Richard, 2017]

Notice complète

Description

Figure féminine nue, en pied, légèrement hanchée, les bras le long du corps, la tête penchée à gauche.


Sujet/Thème
figure femme nu en pied hanché bain
Personne/Collectivité
Coralie

Création

titre attribué
Statuette nu Coralie
ancien titre attribué
Baigneuse Eva
Dénomination
statuette
sculpteur
Jean OSOUF
Heiltz-le-Maurupt, 1898 - Nogent-sur-Marne, 1996
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : vers 1936
fondeur
FONDERIE CLEMENTI
Date de début 1925 - Date de fin 2015
Epoque, datation : 20e siècle

Technique

Domaine
sculpture

Libellé
Bronze à la cire perdue patiné brun
Matière
bronze
Technique
fonte à cire perdue patine

H x L x P en cm
49 x 12 x 10
Hauteur en cm
49
Largeur en cm
12
Profondeur en cm
10
Poids en g
5750

Contexte

Étude datée de 1936 d’après une photographie extraite des archives Osouf. Version en marbre, datée vers 1945 en possession des héritiers (janvier 2000). Plâtre daté de 1941-1942 sur des photos et des reproductions dans la presse (archives Osouf). La transcription d’une inscription révèlerait [88](date de tirage de la Fonderie ? numéro d’exemplaire 8/8 ?)

Oeuvre en rapport

Inscription

  • initiale ; signé ; daté
    sur une des parties de l'objet, terrasse, à gauche, incisé
    J.O. [88]
  • initiale ; signé
    sur une des parties de l'objet, terrasse, à droite, incisé avant la fonte
    J.O.
  • cachet du fondeur ; inscription concernant l'exécution
    sur une des parties de l'objet, terrasse, au dos
    CIRE PERDUE / CLEMENTI
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
999.7.2

Statut administratif

  • 999.7 Don Jean (héritiers) OSOUF, 09/1999 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

  • Collection de l'artiste - Jean OSOUF (Heiltz-le-Maurupt, 1898 - Nogent-sur-Marne, 1996)

Référence

Bibliographie

  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène , notice "Statuette nu Coralie" page 234, reproduction couleur page 235.
  • LECLERCQ Stéphanie, Jean Osouf (1898-1996) Un contemporain classique Sculptures au musée des Beaux-Arts de Reims
    Maîtrise d'Histoire de l'Art soutenue en 2003 par Monsieur David Liot directeur du musée des Beaux-Arts de Reims et Monsieur François Pupil professeur à l'Université de Nancy-II, 2003
    n°22 reproduction couverture, pages 31, 133, 134,136, reproduction couleur page 135, 142 (détails), cité pages 15, 29, 64, 134, 135, 142
  • LIOT David, Le musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2002
    cité page 96 reproduction couleur page 97 n° 111

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette œuvre est soumise à droits et son visuel ne peut pas être diffusé librement. Les images vous sont donc proposées à titre illustratif et en basse définition.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche