voir votre panier
Socrate instruisant la jeunesse
BERTHÉLEMY
Photo : © Devleeschauwer Christian

Socrate instruisant la jeunesse

Jean-Simon BERTHÉLEMY (peintre)
École, pays : Champagne
Laon, 1742 - Paris, 1811
1784
Huile sur toile
H x L en cm sans cadre : 50,5 x 75,2
Legs Charles Henri GRANGÉ, 1941
Musée des Beaux-Arts (inv. 941.3.91)

Jean-Simon Le Bouteux, dit Jean Berthélemy, est à vingt ans l’élève de Noël Hallé, peintre de plafond, de style rocaille.Il entre ensuite à l’École royale des élèves protégés – dirigée par Charles André van Loo, dit Carle van Loo, l’un des principaux peintres d’histoire du XVIIIe siècle. En 1767, il obtient le premier prix de Rome. En 1770, Marie-Antoinette épouse le futur roi Louis XVI. Pour le bal paré organisé à cette occasion, à Paris, par le comte Florimond de Mercy-Argenteau, Jean-François Chalgrin construit une salle « temporaire », jouxtant l’hôtel du Petit-Luxembourg. Au plafond, décoré par Berthélemy, sont illustrés le dauphin et la dauphine présentés aux dieux de l’Olympe… (sa consécration dans l’art difficile de la décoration plafonnante).

Ce camaïeu occupe une place singulière dans l’œuvre de l’artiste : il n’a pas été présenté au Salon et on ignore les circonstances de sa création. Il n’est pas l’imitation d’un bas-relief mais plutôt un pastiche. L’artiste s’est davantage inspiré des camées que de la sculpture monumentale. La recherche du trompe-l’œil est ici évidente et le fond bleu donne à l’ensemble un aspect précieux. La sobriété, le sens de la synthèse, l’importance de la ligne font de cette peinture l’un des exemples les plus convaincants du néoclassicisme en gestation.

Le sujet est peu commun : à la fin du XVIIIe siècle, les peintres évoquent plutôt le moment héroïque de la mort du philosophe grec Socrate ou l’épisode d’Alcibiade, bel élève remis dans le droit chemin par le vieux sage. Dans cette frise de personnages, on reconnaît Socrate et un couple formé d’une femme et d’un guerrier nu. Le discours du philosophe est certainement un avertissement à ces derniers, leur intimant de se méfier des séductions des joutes amoureuses et guerrières. Si le fauteuil et le guéridon néogrecs s’inscrivent à la suite des intérieurs helléniques de Joseph-Marie Vien, le sablier et la lampe à huile symbolisent le temps qui sépare le maître âgé de ses jeunes disciples. Cette œuvre ainsi que plus de trois cents autres sont léguées au musée par Charles Henri Grangé, dessinateur rémois. [F. Bouré, 2017]

Notice complète

Description

Socrate, assis, de profil gauche, accompagné de deux disciples en retrait, debouts, écrivant, conseille un couple de jeunes gens ; la jeune femme coiffée d’une couronne de fleurs, vêtue d’une draperie, les seins nus, accoudée à l’épaule du jeune homme, casqué, nu, vêtu d’une cape, un glaive au fourreau ; un bouclier au sol, une lampe à l’huile sur une colonne, un sablier sur une console.


Sujet/Thème
scène philosophe assis disciple écriture mariage jeune homme nu casque cape glaive bouclier jeune femme nu draperie coiffure couronne fleur colonne lampe à huile sablier
Date
époque grecque
Personne/Collectivité
Socrate

Création

Titre
Socrate instruisant la jeunesse
Titre
Socrate donnant des conseils à des jeunes époux
peintre
Jean-Simon BERTHÉLEMY
Laon, 1742 - Paris, 1811
Nationalité, culture : Française
École, pays : Champagne
Epoque, datation : 1784

Technique

Domaine
peinture

Libellé
Huile sur toile
Technique
peinture à l'huile
Support
toile

H x L en cm sans cadre
50,5 x 75,2
H x L x E en cm avec cadre
68,2 x 91,5 x 4,5
Hauteur en cm
50,5
Largeur en cm
75,2
Hauteur avec cadre en cm
68,2
Largeur avec cadre en cm
91,5
Épaisseur avec cadre en cm
4,5

Contexte

Oeuvre en rapport

  • 987.15.9 Socrate instruisant la jeunesse Sculpture\MBA - dérivé de

Inscription

  • signé ; daté
    en bas à gauche
    Berthelemy. 1784.
  • marque REIMS ECOLE REGIONALE DES ARTS INDUSTRIELS ; étiquette
    sur le châssis, en haut, à droite et sur la toile au revers, COMPAGNIE GÉNÉRALE
  • marque de l'encadreur
    sur le cadre, au dos, en bas, ATELIER SCHAEFER
  • marque de transit ; étiquette
    au dos, en haut, du dos protecteur, à deux reprises, LP ART
  • annotation ; étiquette
    au dos, [masqué par le renfort, récol. 2015]
    Legs Grangé / Inventaire / N° 4544
  • numéro
    sur le châssis, au crayon bleu [masqué par le renfort, récol. 2015]
    NC 34
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
941.3.91

Statut administratif

  • 941.3 Legs Charles Henri GRANGÉ, 1941 (Actuel)

Situation

  • Exposé dans le futur musée

Référence

Bibliographie

  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    BOURE Francine, notice page 68, reproduction couleur page 69.
  • HEMERY Axel, Pas la couleur, Rien que la nuance ! : Trompe-l’œil et grisailles de Rubens à Toulouse-Lautrec
    Toulouse, 2008
    N°44 notice page 128, reproduction couleur page 129.
  • Lignes et couleurs - Chefs-d'oeuvre de la collection du musée des Beaux-Arts de Reims, du XVIIe au XXe siècle
    Séoul, 2004
    LIOT David, notice en japonais et reproduction couleur page 80, notice en français page 189.
  • VOLLE Nathalie, Jean-Simon Berhélemy (1743-1811), peintre d'histoire
    Paris, 1979
    Cité pages 25, 33, 54, n°75 notice page 90, Fig. 56 reproduction.
  • SANDOZ Marc, Gabriel Briard (1725-1777)
    Paris, 1981
    Cité page 11, N°56A reproduction page 13.

Exposition

  • Pas la couleur, rien que la nuance ! Trompe-l'oeil et grisailles de Rubens à Toulouse-Lautrec Musée des Augustins
    15/03/2008 - 15/06/2008
  • Lignes et couleurs - Chefs-d'oeuvre de la collection du Musée des Beaux-Arts de Reims, du XVIIe au XXe siècle Seoul Arts Center
    21/12/2004 - 03/04/2005
  • Enjeux culturels à la veille de la Révolution Musée des Beaux-Arts de Rennes
    15/12/1988 - 20/02/1989
  • Enjeux culturels à la veille de la Révolution Musée de la Révolution française, Vizille
    21/09/1988 - 28/11/1988

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche