voir votre panier
Satyre
ANONYME DES ANCIENS PAYS-BAS 17ème siècle
Photo : © Devleeschauwer Christian

Satyre

ANONYME DES ANCIENS PAYS-BAS 17ème siècle (attribué à)
École, pays : Flandres
17e siècle
Huile sur toile
H x L en cm sans cadre : 95,2 x 100,5
Don Alfred BAILLEHACHE, 1922
Musée des Beaux-Arts (inv. 922.5.1)

Il s’agit là d’une copie ancienne et partielle d’un tableau de Pierre Paul Rubens, « Faune et Nymphe », connu par une estampe d’Alexander Voet le Jeune. Plusieurs versions en sont conservées, à Dresde, à La Haye, à Anvers au musée Mayer van den Bergh notamment. Une autre était sur le marché de l’art en 2017. Ces copies de qualité, d’apprentissage ou de collections, sont légion dans la peinture ancienne européenne. Satisfaisant des collectionneurs séduits par une œuvre inaccessible, elles restaient de vrais tableaux qui, pour les meilleurs, conservaient à leurs yeux l’essentiel des qualités de l’original.

Le thème du satyre est fréquent dans l’œuvre deRubens et de Jacob Jordaens à qui le tableau a longtemps été attribué. C’est l’occasion de représenter un corps plantureux à la trogne empourprée. Le jaune et le rose, généreusement beurrés sur le buste et le haut des bras, se mélangent aux ombres colorées, rougeoyantes avec quelques reflets grisâtres. La générosité de la matière est caractéristique de l’art de ces peintres. La corbeille de fruits est bien sûr l’autre morceau de bravoure de l’œuvre. À l’instar des animaux et des paysages, elle est fréquemment, dans les compositions rubéniennes, confiée à un autre artiste.

Là non plus, le peintre n’a pas rechigné devant les empâtements. C’est le cas sur les pêches notamment. Notons le rouge vif de la pomme à demi cachée par les raisins et la clarté du poignet de la main droite, mais aussi les effets de transparence sur les raisins. De part et d’autre du personnage, des taches claires égaient la pénombre : la feuille de vigne ver t clair un peu empâtée, en bas à droite, et la trouée vers le ciel encombré d’un nuage gris bleuté, à gauche. Il se pourrait que ce dernier soit un ancien repeint de pudeur masquant la nudité de la bacchante présente sur l’estampe reproduisant l’original. Seule une radiographie pourrait en rendre compte. [P. le Chanu, 2017]

Notice complète

Description

Satyre, de face, à mi-corps, serrant du bras droit une corbeille de fruits.


Sujet/Thème
sujet mythologique portrait en buste de trois-quarts satyre corbeille fruit

Création

Titre
Satyre
attribué à / peintre
ANONYME DES ANCIENS PAYS-BAS 17ème siècle
École, pays : Flandres
Epoque, datation : 17e siècle
d'après
Pierre-Paul RUBENS
Siegen, 1577/06/28 - Anvers, 1640/05/30
École, pays : Flandres
ancienne attribution
Jacob JORDAENS
Anvers, 1593 - Anvers, 1678
École, pays : Flandres

Technique

Domaine
peinture

Libellé
Huile sur toile
Technique
peinture à l'huile
Support
toile

H x L en cm sans cadre
95,2 x 100,5
H x L x E en cm avec cadre
119,8 x 129,8 x 13,5
Hauteur en cm
95,2
Largeur en cm
100,5
Hauteur avec cadre en cm
119,8
Largeur avec cadre en cm
129,8
Épaisseur avec cadre en cm
13,5

Contexte

Manifestement inspiré par la série de Rubens des "Faune et Bacchante" ou "Satyres" datant de 1606 à 1612 (voir Musée de Dresde, La Haye, Mayer Van Der Berth à Anvers, collection Schönborn à Vienne).

Inscription

  • cachet du fournisseur
    au dos, [masqué, récol. 2012]
  • numéro
    sur le châssis, au pochoir [masqué, récol. 2012]
    8
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en bas, étiquette imprimée Chemins de fer du Nord
  • numéro ; étiquette
    sur le cadre, au dos
    70
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
922.5.1

Statut administratif

  • 922.5 Don Alfred BAILLEHACHE, 1922 (Actuel)

Situation

  • Exposé dans le futur musée

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    LE CHANU Patrick, notice "Satyre", page 58, reproduction couleur page 59.
  • Chefs-d’œuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Tokyo, 2016
    N°7, cité et reproduction couleur page 43.
  • Lignes et couleurs - Chefs-d'oeuvre de la collection du musée des Beaux-Arts de Reims, du XVIIe au XXe siècle
    Séoul, 2004
    Notice page 40, reproduction couleur page 41.
  • LIOT David, Le musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2002
    N°39, cité et reproduction couleur page 46.
  • Bulletin des musées et monuments lyonnais, 1 - 2000
    Lyon, 2000
    LOBSTEIN Dominique, "Alfred Baillehache-Lamotte et le legs de - La Chaste Suzanne - de Gustave Moreau au musée des Beaux-Arts de Lyon", cité pages 26 et 29.

Exposition

  • Masterpieces from Musée des Beaux-Arts, Reims City Art Museum de Nagoya
    07/10/2017 - 03/12/2017
  • Masterpieces from Musée des Beaux-Arts, Reims Musée Prefectural Art Museum de Yamaguchi
    06/07/2017 - 27/08/2017
  • Masterpieces from Musée des Beaux-Arts, Reims Togo Memorial Sompo Japan Nipponkoa Museum of Art de Seiji
    22/04/2017 - 25/06/2017
  • Masterpieces from Musée des Beaux-Arts, Reims Museum of Art d'Hiroshima
    11/02/2017 - 26/03/2017
  • Masterpieces from Musée des Beaux-Arts, Reims Prefectural Museum of Art de Fukui
    05/11/2016 - 25/12/2016

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche