voir votre panier
Rêverie
HALIGON

Description

Jeune femme nue, assise, jambes croisées, le bras droit allongé sur la jambe, tête inclinée et tournée à gauche, appuyée sur la main gauche dont l’index est posé sur la bouche.


Sujet/Thème
figure femme nu assis jambe croisé tête penché accoudé réflexion
Personne/Collectivité
Banza Carola

Création

Titre
Rêverie
Dénomination
statuette
Stade de création
réduction mécanique
sculpteur / fabricant
Louis HALIGON
1862
École, pays : France
Epoque, datation : 1905
d'après / sculpteur
Arthur GUÉNIOT
Bournezeau, 1866/05/01 - Vitry-le-François, 1951/02/16
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : 1904

Technique

Domaine
sculpture

Libellé
Plâtre moulé
Matière
plâtre
Technique
moulé

H x L x P en cm
29,2 x 16,5 x 24
Hauteur en cm
29,2
Largeur en cm
16,5
Profondeur en cm
24
Poids en g
2350

Contexte

Réduction mécanique, plâtre, deux formats de 50 et 29 cm (le modèle de 50 cm est détruit). Le spécialiste Haligon fit la réduction mécanique en 1905. La Manufacture de Sèvres passa avec Géuniot un contrat d’exclusivité n°1131 le 14 avril 1914 pour la reproduction dans les deux grandeurs. Elle en vendit une quarantaine d’épreuves. [fiche dactylographiée, n°24]
C’est sur les conseils du sculpteur Delorme que Guéniot s’attela à la réalisation d’un nu féminin en marbre pour le Salon. Il trouva la pose qui corrigeait la sécheresse de son modèle, l’allemande Carola Banza : "les hanches, les genoux, les bras, a-t-il noté, prenaient leur plénitude et le torse ployé en avant donnait plus d’ampleur à la poitrine". Pour la tête, il s’inspira de la coiffure et des traits de Mademoiselle Coudreuse de Dinan. Frémiet trouva le nom "Rêverie". Ce chef d’oeuvre, d’une beauté classique, couronnait les recherches esthétiques du statuaire dans la pureté des lignes et la grâce spirituelle de l’expression [fiche dactylographiée, n°23].

Usage

Destinataire
MANUFACTURE NATIONALE DE SÈVRES
Date d'utilisation
1914
Notes
La Manufacture de Sèvres passa avec Géuniot un contrat d'exclusivité n°1131 le 14 avril 1914 pour la reproduction dans les deux grandeurs. [fiche dactylographiée]

Oeuvre en rapport

  • Femme nue assise - Oeuvre en rapport (iconographie)
  • Rêverie - Oeuvre en rapport (iconographie)
  • Le Silence - Oeuvre en rapport (création)
  • 973.1.279.23 Fiche : Rêverie, 1905 Archive\MBA - citation
  • 973.1.279.31 Fiche : Femme au voile, 1905 Archive\MBA - citation
  • Rêverie - Double
  • 973.1.261.4 dossier d'oeuvres Archive\MBA - citation
  • Guéniot, Rêverie, 1905 - original
  • Boucher Alfred, Grand nu féminin, 1895 - Oeuvre en rapport (création)

Inscription

  • signé ; daté
    à gauche, sur la terrasse, en creux
    GUÉNIOT / 1905
  • numéro
    à droite, sur la terrasse, au crayon graphite
    24
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
973.1.253
Nombre de parties
5

Statut administratif

  • 973.1 Don PAILLARD (famille), 01/1973 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

Référence

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette oeuvre sera numérisée en haute définition lors d'une prochaine campagne.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche