voir votre panier
Portrait de jeune homme de l’époque d’Henri III
DUMONSTIER
Photo : © Christian Devleeschauwer

Portrait de jeune homme de l’époque d’Henri III

Pierre I DUMONSTIER (attribué à)
vers 1543 - 1601
autour de 1580
Pierre noire, sanguine, craie brune sépia, et estompe de craie blanche sur fin papier vergé à la forme
Feuille H x L en cm : 26,6 x 21,9
saisie révolutionnaire, 1795
Musée des Beaux-Arts (inv. 795.1.3779)

Ce dessin fait partie d’un important ensemble de portraits dessinés, légués en 1752 à l’Ecole de Dessin de Reims, par son premier directeur et professeur, Antoine Ferrand de Monthelon. L’inventaire de cette collection établi entre 1768 et 1770 ne comptait pas moins de 380 portraits datant des XVIe et XVIIe siècles.

Dans son Catalogue historique et descriptif du Musée de Reims publié en 1881, Charles Loriquet identifie le modèle au poète Joachim du Bellay (vers 1522-1560) dont la Bibliothèque nationale de France conserve deux portraits, l’un dessiné (NA-27-PET FOL, Pl.5), l’autre gravé (N-2 - DU BELLAY, JOACHIM). Peut-être a-t-il interprété un peu hâtivement la mention du Bele, écrite à la pierre noire sur le dessin, car les similitudes existant entre ces portraits de Du Bellay et le dessin de Reims peuvent être fortuites. En 1954, Jean Adhémar conteste cette identification et propose d’attribuer la feuille à Georges Boba (vers 1550 – vers 1600) ou à Corneille de Lyon (vers 1500 - vers 1575) et de dater le dessin des années 1570-1580. Charles Loriquet, pour sa part, attribue le portrait à l’école de Daniel Dumonstier (1574 – 1646).
En effet, comme pour la plupart des portraits dessinés par Daniel Dumonstier, l’attention se porte sur le visage du modèle, traité avec réalisme, minutie et sensibilité. La légèreté du trait et la coloration sous-jacente de la barbe et de la chevelure correspondent aux techniques du dessinateur mais des considérations stylistiques et iconographiques contredisent cette attribution. Tout d’abord, le costume du modèle renvoie à la mode des années 1580 et n’a pas d’équivalent dans l’œuvre de Daniel Dumonstier, dont le plus ancien portrait connu date de 1595. Son chapeau à calotte élancée, sa petite collerette godronnée émergeant d’un pourpoint au collet montant ainsi que son collier de barbe rappellent plusieurs portraits de Philippe II (1527-1598), roi d’Espagne et de Portugal. Le modèle porte en outre un pourpoint à épaulettes rembourrées et fendues de taillades, dont la forme fut également appréciée par le roi Henri II (1519-1559). Le crayonné rapide du costume et du couvre-chef est très éloigné de la facture évanescente mais précise et des hachures régulières qui décrivent les costumes esquissés par Daniel Dumonstier. Enfin le mélange de craie de couleur, de pierre noire et de sanguine utilisé pour teinter la barbe est certes une caractéristique de l’art de Daniel Dumonstier mais elle est empruntée à son oncle Pierre I Dumonstier (vers 1543 – 1601) qui pourrait plus vraisemblablement être l’auteur du dessin. Pierre I Dumonstier fut peintre et valet de chambre du roi et de la reine-mère. Il joua un rôle prépondérant dans le développement de l’utilisation du pastel dans le portrait dessiné français. [L. Causse, 2021]

Notice complète

Description

Portrait d’un jeune homme, en buste, de trois-quarts droit, collier de barbe, chapeau à l’Espagnol à calotte haute et arrondie avec des plis sur les côtés.


Sujet/Thème
portrait jeune homme en buste collier de barbe chapeau
Date
époque Henri III
Personne/Collectivité
Du Bellay Joachim

Création

titre attribué
Portrait de jeune homme de l’époque d’Henri III
titre attribué
Portrait d'homme anonyme avec chapeau à l'Espagnole
ancien titre attribué
Du Bellay père
attribué à / dessinateur
Pierre I DUMONSTIER
vers 1543 - 1601
Nationalité, culture : Française
Epoque, datation : autour de 1580
ancienne attribution / dessinateur
ANONYME FRANCAIS 16ème siècle
École, pays : France
Epoque, datation : 16e siècle
ancienne attribution
George BOBA
Reims (incertain), 1550 - entre 4e quart 16e siècle et 1er quart 17e siècle
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : vers 1570 ; vers 1580
attribution incertaine
CORNEILLE DE LYON (dit)
La Haye, incertain 1500 - Lyon, 1575
École, pays : France
Epoque, datation : vers 1570 ; vers 1580
ancienne attribution / école de
Daniel DUMONSTIER
Paris, 1574 - Paris, 1646
École, pays : France

Technique

Domaine
dessin

Libellé
Pierre noire, sanguine, craie brune sépia, et estompe de craie blanche sur fin papier vergé à la forme
Technique
pierre noire sanguine craie brune craie blanche
Support
papier beige papier vergé papier à la forme

Feuille H x L en cm
26,6 x 21,9
Passe-partout conservation H x L en cm
40,5 x 53
Hauteur en cm
26,6
Largeur en cm
21,9
Passe-partout hauteur en cm
40,5
Passe-partout largeur en cm
53

Contexte

Inscription

  • inscription concernant la représentation
    en haut à gauche, à la pierre noire
    du Bele
  • inscription concernant la représentation
    en haut à gauche, à la plume et encre brune
    perre
  • cachet École de dessin de Reims (L.2133d)
    à droite
  • paraphe Noel (L.2958c)
    à droite
  • numéro
    à droite, à la plume et encre brune
    90 G
  • inscription concernant la représentation
    au verso, en haut à gauche, à la plume et encre brune, découvert après dépose de l’ancien renfort situé au revers en haut à gauche [restauration, 2009]
    Le pere
  • numéro
    au recto, en bas au centre
    37

Identification

Numéro d'inventaire
795.1.3779

Statut administratif

  • 795.1 saisie révolutionnaire , 1795 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • MASSÉ Marie-Catherine, Collection de dessins au musée des Beaux-Arts de Reims : une école de dessin du XVIIIe siècle en Champagne (mémoire de l'École du Louvre)
    Paris, 1978
    n° 285 page 116
  • ADHEMAR J., Le dessin français au XVIème siècle, Lausanne, 1954
    pages 82 et 136, repr.
  • LORIQUET Charles, Catalogue historique & descriptif du musée de Reims. Peinture, sculpture, dessins & toiles peintes précédés d'une introduction
    Reims, 1881
    n° 37 page 269 (Dumonstier et son école)

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche