voir votre panier
Paysage avec la femme qui se lave les pieds
POUSSIN
Photo : © Christian Devleeschauwer

Paysage avec la femme qui se lave les pieds

Nicolas POUSSIN (d'après)
École, pays : France
Les Andelys, 1594/06/15 - Rome, 1665/11/19
1650
Huile sur toile
H x L en cm sans cadre : 117,8 x 172,2
Legs Paul JAMOT, 12/1939
Musée des Beaux-Arts (inv. 949.1.43)

Quatre versions de ce tableau sont connues. L’original, daté de 1650, dû au pinceau de Nicolas Poussin, est conservé à la National Galler y of Canada, à Ottawa. La pratique de la copie des œuvres célèbres est fréquente au XVIIe siècle, comme exercice d’apprentissage mais aussi pour permettre aux collectionneurs d’accéder aux œuvres célèbres et inaccessibles. On pense alors en effet que l’essentiel de la substance d’une œuvre est conservé dans une copie de qualité. L’inventaire après-décès du célèbre collectionneur Jabach mentionne une version de cette œuvre par Francisque Millet. Mais rien pour l’instant ne permet d’affirmer qu’il s’agit du tableau de Reims.

Tout concourt à faire de ce paysage une invitation à la méditation. La scène est calée, à droite et à gauche, par de grands arbres sombres. Leur feuillage se détache sur le ciel, permettant ainsi de mieux mesurer les distances. La tonalité va s’éclaircissant à mesure que l’on avance vers le fond. Les lointains bleutés sont en effet de tradition dans l’art du paysage dès le XVe siècle et la succession des trois tons brun, vert et bleu, est alors quasiment une règle dans la peinture de paysage au nord des Alpes.

La couche de préparation rouge sous-jacente tend à transparaître et à assombrir la scène. Les couleurs dominantes sont le vert et le bleu, mais des touches ponctuelles, le beige et le blanc des vêtements de la femme à droite, viennent rompre cette uniformité. Les petites taches blanches très lumineuses au second plan, reflets sur l’eau, cheval et constructions fortement éclairées, ont aussi leur importance. La clarté des lointains et les taches de jaune dans le ciel tendent à modérer l’aspect austère de cette scène. Le paysage classique fait de la nature un lieu de méditation, mais aussi de bonheur. [P. Le Chanu, 2017]

Notice complète

Description

Paysage classique ; au premier plan, jeune femme assise de profil gauche se lavant les pieds, à ses côtés une servante, toutes deux observées par un homme dissimulé dans la végétation ; à gauche, place foritifée, plusieurs cités réparties dans le paysage au centre et à droite ; haute montagne dans le lointain.


Sujet/Thème
paysage montagne colline sous-bois nappe d'eau jeune femme draperie toilette pied serviteur assis de profil effet de clair-obscur homme observation caché ville effet de perspective nuage forteresse plateau géo

Création

titre inscrit à l'inventaire
Paysage avec la femme qui se lave les pieds
ancienne dénomination
Paysage : jeune femme se lavant les pieds
d'après / peintre
Nicolas POUSSIN
Les Andelys, 1594/06/15 - Rome, 1665/11/19
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : 1650

Technique

Domaine
peinture

Libellé
Huile sur toile
Technique
peinture à l'huile
Support
toile

H x L en cm sans cadre
117,8 x 172,2
H x L x E en cm avec cadre
136,4 x 191,4 x 6,5
Hauteur en cm
117,8
Largeur en cm
172,2
Hauteur avec cadre en cm
136,4
Largeur avec cadre en cm
191,4
Épaisseur avec cadre en cm
6,5

Contexte

L’original de ce tableau fut peint pour le Maître des Comptes Passart ; quatre exemplaires sont connus.

Oeuvre en rapport

  • Gravure : L. de Chatillon vers 1680 -6 - estampe
  • Paysage, national Gallery, Ottawa
  • Paysage
  • Paysage, coll. part., Munich
  • Paysage, copie par F. 1er Millet (non localisé)

Inscription

  • cachet
    sur le cadre, au dos, en bas ; cachet rond avec un écu et une inscription
    [SCHWERZERLAND LUZERN] [ILLISIBLE ]
  • étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut à gauche, incomplète et illisible
  • étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut à droite, mention à l'encre à la plume illisible
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut à droite, LP ART
  • étiquette
    sur le cadre, au dos, en bas à droite, illisible
  • annotation ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en bas à droite ; sur scotch ; au crayon à bille
    35. [illisible]
  • étiquette ; annotation
    sur le cadre, au dos, en bas à gauche, incomplète et illisible
  • marque de transit
    sur le cadre, au dos, en bas à gauche, CH. POTTIER
    [...] au Paysage / Mr. Jamot / mai 1938
  • étiquette
    sur le châssis, en haut, à gauche, mention au crayon à bille masquée
  • annotation
    sur le châssis, en haut, à gauche, au crayon feutre blanc, masquée
  • numéro ; étiquette
    sur le châssis, en haut, à gauche, mention à l'encre à la plume
    N° 6
  • étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut à gauche, mention à l'encre illisible
  • marque de transit ; étiquette
    sur le châssis, en haut, CHENUE
  • numéro ; étiquette
    sur le châssis, en haut, à droite, à l'encre rouge illisible
  • annotation ; étiquette
    sur le châssis, en bas, à droite, ovale
    PHOTORAPHIÉ LOUVRE
  • marque d'exposition ; étiquette
    sur le châssis, à gauche, GALERIE CHARPENTIER
    Galerie Charpentier / Paysage d'Italie / 1947
  • marque d'exposition ; étiquette
    sur le cadre, au dos, non observé récol. 2014
    Poussin/Galerie Charpentier
  • marque d'exposition ; étiquette
    sur le cadre, au dos, non observé récol. 2014
    Orangerie / 64
  • étiquette
    sur le châssis, non observé récol. 2014
    MPR 2706 / Reims / Nicolas Poussin
  • annotation
    sur le châssis, non observé récol. 2014
    PJ
  • annotation
    sur le châssis, non observé récol. 2014
    N
  • annotation
    non observé récol. 2014
    10274
  • numéro
    sur le châssis, à la peinture blanche, non observé récol. 2014
    R.49.1.43
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
949.1.43

Statut administratif

  • 949.1 Legs Paul JAMOT, 12/1939 (Actuel)

Situation

  • Déposé

Collection antérieure

  • Collection privée - Paul JAMOT (Paris, 1863/12/22 - Villerville, 1939/12/13)
  • 1925, Galerie - d' ASTRI
  • 1924, Galerie - REYNE

Référence

Bibliographie

  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    LE CHANU Patrick, notice page 54, reproduction couleur page 55.
  • THUILLIER Jacques, Nicolas Poussin
    Dijon, 2015
    Cité dans notice n°192 pages 555-556.
  • Lignes et couleurs - Chefs-d'oeuvre de la collection du musée des Beaux-Arts de Reims, du XVIIe au XXe siècle
    Séoul, 2004
    LE CHANU Patrick, notice en japonais page 50, en français pages 188-189, reproduction couleur page 51.
  • Champs libres paysages
    Epernay, 2004
    Cité et reproduction couleur (non paginé).
  • LIOT David, Le musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2002
    n°30 cité page 35, reproduction couleur page 38.

Exposition

  • Lignes et couleurs - Chefs-d'oeuvre de la collection du Musée des Beaux-Arts de Reims, du XVIIe au XXe siècle Seoul Arts Center
    21/12/2004 - 03/04/2005
  • Histoires paysagées Musée des Beaux-Arts de Reims
    02/05/2004 - 16/08/2004
  • Proust et les peintres, 1991
  • Le paysage français. De Poussin aux impressionnistes Musée du Louvre
    1956 - 1956
  • Le paysage français, de Poussin à Cézanne Rijksmuseum
    14/03/1951 - 04/06/1951

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche