voir votre panier
Mère de famille confectionnant des épaulettes dans sa mansarde
POULBOT
Photo : © Christian Devleeschauwer

Mère de famille confectionnant des épaulettes dans sa mansarde

Francisque POULBOT (dessinateur)
École, pays : France
1879 - 1946
1er quart 20e siècle
Aquarelles et crayon noir sur fin papier vélin contrecollé sur papier cartonné
Feuille H x L en cm : 21,7 x 21,2
Achat Christiane LEMÉTAIS, Jacqueline LEMÉTAIS, 1971
Musée des Beaux-Arts (inv. 971.12.544)

La majorité des œuvres de Francisque Poulbot conservées au musée proviennent de la collection Julien Lemétais, acquise en 1971 auprès de ses filles par la Ville de Reims pour celui-ci. Parmi les deux cents artistes aujourd’hui répertoriés représentant la Grande Guerre, il est, au côté de Gabriel Domergue, Jean-Louis Forain et Jean Lefort, l’un des mieux représentés. Avec ses feuilles empreintes d’humour et de réalisme, Poulbot, alors proche d’un Forain ou d’un Théophile Alexandre Steinlen, se place parmi les grands graphistes du début du XXe siècle.

Tout est clair dans ses jeux de guerre devenus le quotidien des démunis et des déshérités. La simplification du trait, l’économie de couleurs et le choix des bons mots, liés à la finalité de diffusion de ces œuvres dessinées, annoncent la puissance et le développement des arts visuels et de la communication. Dans ce corpus, daté de 1914 à 1919, composé de plus de deux cent cinquante dessins et estampes de techniques variées – révélatrices de son processus créatif –, l’artiste s’adresse aux survivants des désastres de la guerre. Le monde des enfants, qui fait déjà sa renommée, sert son propos. Il produit d’innombrables dessins patriotiques qui parlent davantage des souffrances du peuple que de la boucherie des hommes. Avec souvent plus de tendresse que de férocité, il nous conte leurs petites histoires qui, alors, rejoignent la grande. Il désigne la peur, la famine et la douleur en ces jours de guerre et de paix dont, hélas, certaines scènes semblent se rejouer aujourd’hui dans d’autres conflits.

Dans ce dessin, la scène a été prise sur le vif. Dans une mansarde, une mère et ses enfants sont occupés à coudre des épaulettes pour des uniformes militaires. La pauvreté et la tristesse décrites sont, ici, associées à l’effort de guerre fourni par les femmes alors que leurs maris sont au front. [M.-H. Montout-Richard, 2017]

Notice complète

Description

Dans une mansarde meublée d’un lit, d’une chaise et d’un coffre, une mère et ses deux enfants cousent des épaulettes.


Sujet/Thème
scène combles intérieur chambre femme enfant travaux d'aiguille uniforme épaulette
Événement
guerre 1914-1918

Création

Titre
Mère de famille confectionnant des épaulettes dans sa mansarde
dessinateur
Francisque POULBOT
1879 - 1946
École, pays : France
Epoque, datation : 1er quart 20e siècle

Technique

Domaine
dessin

Libellé
Aquarelles et crayon noir sur fin papier vélin contrecollé sur papier cartonné
Technique
aquarelle crayon noir
Support
papier vélin papier cartonné

Feuille H x L en cm
21,7 x 21,2
Montage H x L en cm
31 x 24,7
Passe-partout H x L en cm
33 x 30,9
Passe-partout conservation H x L en cm
40 x 33
Hauteur en cm
21,7
Largeur en cm
21,2
Montage hauteur en cm
31
Montage largeur en cm
24,7

Contexte

Inscription

  • signé
    en bas à droite, au crayon graphite
    Poulbot
  • mesure
    en bas au centre, du montage, au crayon
    31 + 33
  • annotation ; légende
    au dos, en bas à gauche, du montage, au crayon
    Mère cousant des épaulettes 9e
  • marque de l'encadreur
    au dos, au centre, du carton de fond (oté lors de la restauration en 2014), J. LEMEUNIER
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet, au dos du montage

Identification

Numéro d'inventaire
971.12.544

Statut administratif

  • 971.12 Achat Christiane LEMÉTAIS, Jacqueline LEMÉTAIS, 1971 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène, notice "Mère de famille confectionnant des épaulettes" dans sa mansarde page 214, reproduction couleur 215
  • Jours de Guerre et de Paix. Regard franco-allemand sur l'art de 1910 à 1930
    Paris, 2014
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène, "Crayons d'enfer ! La collection Lemétais ou la victoire des arts graphiques face à la guerre", pages 172-195, Cat.112, cité page 177 ; reproduction couleur page 178

Exposition

  • Jours de guerre et de paix - Regard franco-allemand sur l'art, de 1910 à 1930 Musée des Beaux-Arts de Reims
    14/09/2014 - 25/01/2015

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette oeuvre sera numérisée en haute définition lors d'une prochaine campagne.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche