voir votre panier
Mercure
ANONYME FRANCAIS 16ème siècle
Photo : © Christian Devleeschauwer

Mercure

ANONYME FRANCAIS 16ème siècle (sculpteur)
École, pays : France
vers 1550
Pierre
H x L x P en cm : 104,2 x 52,2 x 18,5
Transfert de propriété de l'État à titre gratuit ÉTAT, 1963
Musée des Beaux-Arts (inv. 963.13.1211.1)

Oeuvres en rapport

Notice complète

Description

Dans une niche ornée d’une arcade cintrée aux motifs de feuille de laurier, Mercure de face, le visage de trois-quarts gauche, sous les traits d’un jeune homme, vêtu d’un drapé, tenant le caducée de la main gauche ; à ses pieds, un personnage agenouillé le sollicitant du bras droit.


Sujet/Thème
figure mythologique Mercure homme attribut caducée de face draperie personnage agenouillé

Création

Titre
Mercure
Dénomination
haut-relief
niche
sculpteur
ANONYME FRANCAIS 16ème siècle
École, pays : France
Epoque, datation : vers 1550

Technique

Domaine
lapidaire

Libellé
Pierre
Matière
pierre
Technique
taillé

H x L x P en cm
104,2 x 52,2 x 18,5
Hauteur en cm
104,2
Largeur en cm
52,2
Profondeur en cm
18,5

Contexte

Usage

décor d'architecture
Lieu d'utilisation
Reims, hôtel Feret de Montlaurent, aile, Mercure
Notes
L'Hôtel Féret se situait à l'angle des rues Montlaurent et du Barbâtre, l'entrée étant à l'ancien 137 de cette même rue. Il fut commencé dans le 2ème quart du 16ème siècle et terminé par Regnault Feret en 1550. Morcelé et dégradé au 19ème siècle, il a été détruit en 1914-1918. Les sculptures principales de la cour étaient : deux lettres R et F, initiales de Regnault Feret ; Saturne, Jupiter, Mars, Apollon (le Soleil), Vénus, Mercure et Diane (la Lune), dieux éponymes des jours de la semaine et illustrant la devise de la famille "Virtus ad astra feret".

Oeuvre en rapport

Inscription

  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
963.13.1211.1

Statut administratif

  • 963.13 Transfert de propriété de l'État à titre gratuit ÉTAT, 1963 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Référence

Bibliographie

  • Reims 1920-1930. Le feu de la création
    Reims, 2019
  • Reims 1920-1930. Le feu de la création
    Reims, 2019
    N°8, JULIEN Maxence, "L'Hôtel Féret de Montlaurent, vestiges sculptés redécouverts" pages 8-9, cité et reproduction couleur page 8.
  • CHATELLE A., Reims, ville des Sacres
    1951
    Reproduction page 235.
  • ANTONY-THOURET P., Pour qui n'a pas vu Reims au sortir de l'étreinte allemande
    1920
    Pl. LXIII.
  • JADART Henri, Monuments civils
    Reims, 1911
    Tome I, page 144.

Exposition

  • Reims 1920-1930. Le Feu de la création
    18/05/2019 - 10/11/2019

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette oeuvre sera numérisée en haute définition lors d'une prochaine campagne.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche