voir votre panier
Masque de kendō
KANEMITSU
Photo : © Devleeschauwer Christian

Masque de kendō

KANEMITSU (forgeron)
Japon - 19e siècle
fer, coton, cuir
H x L x P en cm : 40 x 15,5 x 27
Affecté au musée Saint-Remi, 1978
Musée Saint-Remi (inv. 978.852)

L’art de l’escrime a progressivement évolué durant la période d’Edo, sa finalité guerrière s’estompant à mesure que s’imposait la paix au profit d’une recherche de développement personnel. Le kendō (« voie du sabre ») naît au début du 18e siècle avec l’emploi d’un sabre en lattes de bambou (shinai), permettant de porter des coups réels à un adversaire protégé par une combinaison (kendōgu).

Cet équipement défensif se compose d’un masque protégeant le visage par une grille métallique, prolongé sur la tête et les épaules par du coton rembourré (men), et d’un plastron couvrant le torse, réalisé en lamelles de bambou liées par de la tresse (dō). Une protection en coton rembourré protège la taille et le haut des cuisses (tare), de même que d’épais gants (kote) pour les mains et les avant-bras. Le masque est signé sur la grille du nom du forgeron, Kanemitsu (兼光), tandis que le protège-gorge porte une marque à l’encre Kanetake jō (金武場), nom probable du dōjō. D’autres caractères peints sur les protège-joues reprennent ce même nom, ainsi qu’un autre en partie effacé. [G. Magnier, 2018]

Notice complète

Description

Masque de protection pour kendō. Grille en fer peint en rouge, prolongée par un protège-gorge sur l’avant, et par des protège-joues sur les côtés.

Création

titre attribué
Masque de kendō
ancien titre attribué
Masque de salle d'arme
forgeron
KANEMITSU
Nationalité, culture : Japonaise
Lieu : Japon
Epoque, datation : 19e siècle

Technique

Domaine
Asie orientale vie militaire

Libellé
fer, coton, cuir
Matière
fer coton cuir

H x L x P en cm
40 x 15,5 x 27
Hauteur en cm
40
Largeur en cm
15,5
Profondeur en cm
27

Contexte

Usage

protection
Lieu d'utilisation
Japon

Oeuvre en rapport

Inscription

  • signé
    sur l'objet, Sur la grille
    兼光
    Traduction : Kanemitsu
  • marque REIMS ECOLE REGIONALE DES ARTS INDUSTRIELS
    sur l'objet, Sur le protège-gorge, à l'encre (nom probable du dōjō)
    金武場
    Traduction : Kanetake jō
  • marque REIMS ECOLE REGIONALE DES ARTS INDUSTRIELS
    sur l'objet, Sur les protège-joues (nom probable du dōjō)
  • numéro
    sur l'objet, Au revers, à l'encre noire
    469 S

Identification

Numéro d'inventaire
978.852

Statut administratif

  • 978 Changement d'affectation, 1978 (Actuel)
    Affecté au musée Saint-Remi
  • 891.8 Don, 05/1891 (Antérieur)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

  • Collection privée - Alfred GÉRARD (Reims, 1837/03/23 - Reims, 1915/03/19)

Donnée patrimoniale

  • Propriétaire : Ville de Reims

Référence

Bibliographie

  • Expo-2019-"SAMOURAI, l'imaginaire guerrier japonais" / Musée Denon/Chalon sur Saone.
    CAT.p.19
  • Le goût du Japon. Voyage dans les collections du musée Saint-Remi
    Paris, 2018
    CAT. n°37.p.70

Exposition

  • Samouraï ou l’imaginaire guerrier japonais Musée Denon
    24/05/2019 - 14/10/2019
  • Le Goût du Japon. Voyages et collections à l’ère Meiji Musée Saint-Remi
    05/10/2018 - 13/01/2019
  • Japonaise Musée Saint-Remi
    16/11/1987 - 06/12/1987

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette oeuvre sera numérisée en haute définition lors d'une prochaine campagne.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche