voir votre panier
Louis Barbedor (recto) ; Jean de Beaugrand (verso)
BÉDIGIS
Photo : © Christian Devleeschauwer

Louis Barbedor (recto) ; Jean de Beaugrand (verso)

François Nicolas BÉDIGIS (dessinateur)
École, pays : France
Servon-Melzicourt, 1738 - Paris, 1814
Paris - 1774/11
Plume et encre métallogallique sur papier
H x L en cm : 35,1 x 22,8
saisie révolutionnaire, 1795
Musée des Beaux-Arts (inv. 795.1.3895)

Les dessins du musée des Beaux-Arts de Reims, héritier de l’Ecole de Dessin de Reims fondée en 1748, proviennent pour la plupart de l’ancienne collection d’Antoine Ferrand de Monthelon (1686-1752), premier directeur et professeur de cette école. Toutefois, ces deux dessins, exécutés au recto et au verso d’une même feuille, font exception. Ils sont précisément datés de l’année 1774 et entrèrent donc probablement dans les collections de l’Ecole de Reims sous le professorat de Jean-François Clermont, entre 1774 et 1795.

Leur auteur, François Nicolas Bédigis, est né en 1738 à Servon-Melzicourt, près de Reims, ce qui n’est sans doute pas sans lien avec leur présence dans les collections du musée des Beaux-Arts de la ville. Bédigis a cependant exercé son activité de maître écrivain à Paris, où il vécut jusqu’à sa mort en 1814. Il enseigna l’art de l’écriture au sein de la corporation des maîtres écrivains jurés, puis devint professeur à l’Académie royale d’écriture et expert vérificateur. En reproduisant jusque dans les moindres détails les portraits gravés de deux illustres prédécesseurs de sa profession, Jean de Beaugrand (entre 1584 et 1588 – 1640) et Louis Barbedor (1589-1670), il a la volonté de leur rendre hommage et d’enrichir sa précieuse collection d’exemples d’écritures. Le premier fut Secrétaire ordinaire de la Chambre du Roi Henri IV et Ecrivain de ses bibliothèques à partir de 1590, puis professeur d’écriture de Louis XIII à partir de 1606. Le second fut professeur et vérificateur d’écritures à Paris vers 1630-1670.
Lorsqu’il exécute ces deux copies, Bédigis a déjà acquis une solide expérience dans le domaine de la copie d’écritures, démontrée par la parfaite calligraphie qui reproduit chacune des inscriptions figurant sur les gravures originales de Thomas de Leu (1560-1612) pour le portrait de Jean de Beaugrand et de Jean Boulanger (1608-1680) pour celui de Louis Barbedor. Il reporte notamment la signature indiquant que la gravure de Thomas de Leu a été réalisée d’après un dessin de Pierre I Dumonstier (vers 1543 – 1601) et non de son neveu Daniel Dumonstier (1574-1646) comme cela fut souvent interprété par erreur.

Utilisant la plume, son outil de prédilection, Bédigis est toutefois nettement plus à l’aise avec les ornements et la calligraphie qu’avec l’art du portrait. En dépit de son attention aux modèles, la partie figurative des deux dessins trahit sa méconnaissance théorique et pratique du sujet. Ainsi Louis Barbedor est doté d’un invraisemblable regard encerclé reliant l’arc appuyé des sourcils noirs et l’ombre schématisée des poches sous les yeux et, en guise de modelé, le bas du visage reçoit un gris quasi uniforme.
Pour Jean de Beaugrand, le professeur d’écriture exagère les particularités décrites par le modèle gravé, notamment le regard nettement dissymétrique. Comme pour faire oublier ses maladresses, il ajoute au portrait de Jean de Beaugrand un long texte présentant le modèle et un double encadrement rappelant les décors qu’il aimait exécuter à l’encre sur les reliures de sa bibliothèque.
Enfin, sur les mains et les joues de Louis Barbedor, ainsi qu’en arrière-plan de sa silhouette, il tente d’imiter à la plume la technique de gravure de Jean Boulanger, considéré comme l’un des inventeurs de la gravure au pointillé. [L. Causse, 2021]

Notice complète

Description

Portrait en médaillon d’hommes de lettres


Sujet/Thème
portrait en médaillon homme de lettres qualité morale
Personne/Collectivité
Barbedor Louis Beaugrand Jean de

Sujet/Thème
portrait en médaillon homme de lettres
Personne/Collectivité
Beaugrand Jean de

Création

titre attribué
Louis Barbedor (recto) ; Jean de Beaugrand (verso)
Titre
Portraits d'homme Recto : Portrait de Ludoviocus Barbedor / verso : portrait de Jean Beaugrand
Dénomination
double face
Stade de création
copie
dessinateur
François Nicolas BÉDIGIS
Servon-Melzicourt, 1738 - Paris, 1814
École, pays : France
Lieu : Paris
Epoque, datation : 1774/11
d'après / graveur
Jean BOULANGER
Troyes, 1608 - Paris, vers 1680
École, pays : France
Epoque, datation : 1650
d'après / graveur
Thomas de LEU
1555 - 1612
Nationalité, culture : Hollandaise
École, pays : France
Epoque, datation : 1595
d'après / dessinateur
Pierre I DUMONSTIER
vers 1543 - 1601
Nationalité, culture : Française

Technique

Domaine
dessin

Libellé
Plume et encre métallogallique sur papier
Technique
plume encre métallogallique
Support
papier

H x L en cm
35,1 x 22,8

Contexte

Oeuvre en rapport

  • Boulanger Jean, portrait de Louis Barbedor, 1650 - dérivé de
  • Thomas de Leu, d'après Dumonstier, portrait de Jean de Beaugrand, 16e s - dérivé de

Inscription

  • numéro
    au recto, en haut à gauche, à la plume et encre brune
    4
  • numéro
    au recto, en haut à droite, à la plume et encre brune
    569 (souligné)
  • inscription concernant la représentation
    Latin, au recto, à la plume et encre brune
    LODOICVS BARBEDOR E STATO REGII CVBICVLI SECRETARIORVM NUMERO, LVTETIÆ PARISIORV SCRIPTVRÆ MAGR ET PROBATOR
  • inscription concernant la représentation
    au recto, Inscriptions faisant partie du portrait, de haut en bas, sur un feuillet dessiné, à la plume et encre brune
    Naturâ arte et usu / Peritia et imperitia / artificum dignofsci ab / operibus solet
    Traduction : Par la Nature, la capacité et l’expérience / La capacité et l’incapacité des artistes peuvent généralement être reconnues par leur travail /
  • inscription concernant la représentation
    au recto, en bas au centre, à la plume et encre brune dans un cartouche
    LVDOVICVS AVREOBARBVS, / LABORE SVO VIVVUS DVRABIT. / Quid arte Pictor, tradere hoc credis caput / Æternitat i? falleris ; / LABORE VIVVS namque DVRABIT SVO / Virille, non manu tuâ / Anno Dni.1650 J. Saufsoy
  • inscription concernant l'auteur
    au recto, en bas au centre, à la plume et encre brune
    J. Boulanger deline. et sculptit
  • inscription concernant la représentation
    au recto, en bas, à la plume et encre brune
    Dessiné à la Plume, en Novembre 1774, d’après l’Original Gravé. / Ce Portrait de Barbedor, célèbre Professeur et Vérificateur d’Ecritures, a été fait à la plume, par François Nicolas Bédigis, à Paris.
  • numéro
    au verso, en haut à gauche, à la plume et encre brune
    570 (souligné) / 5
  • inscription concernant la représentation
    au verso, au centre, autour du portrait, en bandeau ovale, à la plume et encre brune
    IO * DE BEAVGRAND * REGIS * REGIARVM QZ * BIBLIOTHECARVM * SCRIBA * NECNON * ASSIDVVS * CVBICVLI * REGII * SECRETARIVS * ET.33.1595.
  • inscription concernant la représentation
    au verso, au centre, Inscriptions faisant partie du portrait, de haut en bas, sur un feuillet dessiné, à la plume et encre brune
    Sit mea penna Deo / Musis Regique sacrata
    Traduction : Que ma plume soit consacrée à Dieu, aux Muses et au Roi
  • inscription concernant l'auteur
    au verso, en bas à droite, associé au portrait, à la plume et encre brune
    P. Dumonstier. / Thom. de Leu fecit
  • inscription concernant le modèle
    au verso, en bas au centre, dans un cartouche, à la plume et encre brune
    JEAN DE BEAUGRAND, / Parisien, Ecrivain du Roi et de ses Bibliothèques, / Secrétaire de la Chambre de sa Majesté Henri 4. / Expert Juré Vérificateur, célèbre Professeur d’Ecriture / à Paris, en 1595. Dessinateur et Graveur, Auteur / d’un Livre excellent sur l’Art de l’Ecriture.
  • inscription concernant l'auteur
    au verso, en bas au centre, sous l'image, à la plume et encre brune
    Ce Portrait a été fait à la Plume, en l’Année 1774 par François Nicolas Bédigis, d’après celui qui est gravé

Identification

Numéro d'inventaire
795.1.3895

Statut administratif

  • 795.1 saisie révolutionnaire , 1795 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • LORIQUET Charles, Catalogue historique & descriptif du musée de Reims. Peinture, sculpture, dessins & toiles peintes précédés d'une introduction
    Reims, 1881
    n°158 p. 302

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche