voir votre panier
lit
JALLOT
© Tous droits réservés
Photo : © Christian Devleeschauwer

lit

Léon JALLOT (ébéniste)
1874 - 1967
1925
Bois, placage d'ébène de Macassar, métal
H x L x P en cm : 99,5 x 169,8 x 25 (chevet de tête)
Don Bertrand MAUS, 23/05/2012
Musée des Beaux-Arts (inv. 2012.3.1)
Notice complète

Description

Un bois de lit à tête de lit quadrangulaire débordante, ouvrant, à chaque extrémité, par deux portes pleines surmontées d’une niche formant table de chevet. Entourage de lit à panneaux pleins à pans coupés, sur petit socle en retrait.

Création

Dénomination
lit
Dénomination
chevet de tête
Dénomination
chevet de pied
Dénomination
long-pan
Dénomination
élément
ébéniste
Léon JALLOT
1874 - 1967
Epoque, datation : 1925

Technique

Domaine
mobilier

Libellé
Bois, placage d'ébène de Macassar, métal
Matière
ébène bois métal
Technique
placage assemblé

H x L x P en cm
99,5 x 169,8 x 25 (chevet de tête)
H x L x P en cm
32,7 x 114,2 x 14,5 (chevet de pied)
H x L x P en cm
32,3 x 184,5 x 7 (long-pan)
Hauteur en cm
99,5 (chevet de tête)
Largeur en cm
169,8 (chevet de tête)
Profondeur en cm
25 (chevet de tête)
Hauteur en cm
32,7 (chevet de pied)
Largeur en cm
114,2 (chevet de pied)
Profondeur en cm
14,5 (chevet de pied)
Hauteur en cm
32,3 (long-pan)
Largeur en cm
184,5 (long-pan)
Profondeur en cm
7 (long-pan)

Contexte

D’abord travaillant en menuiserie, Léon Jallot va peu à peu aller vers les placages ou le bois, comme ici l’ébène de Macassar, en utilisant les veinures. Cette chambre à coucher est essentiellement sur des formes droites, massives, avec quelques pans coupés, dans un esprit cubiste.

Usage

repos
Date d'utilisation
1925
Evénement
Exposition internationale des Arts décoratifs
Paris, E.A.D., 1925, Date de début 1925/04/28 Date de fin 1925/10/25
Notes
Cette chambre à coucher de Léon Jallot a été présentée lors de l’exposition internationale de 1925, dans la section Une ambassade française, Chambre de monsieur. Il y en a une "description" dans le numéro de Vogue du 1er septembre 1925 : « La chambre de l’Ambassadeur est d’un autre style. Elle est véritablement celle d’un homme accablé d’ennuis. Comme on le voit, au retour d’une négociation manquée, qui se laisse choir sur ce lit tendu de satin noir et de fourrures ! Il regarde fixement le tapis gris sombre. En vain, il essaie de dormir. Un grand meuble noir derrière sa tête contient tous ses soucis. »

Oeuvre en rapport

Inscription

  • inscription concernant la vente ; étiquette
    sur l'objet
    ARTCURIAL / BRIEST - POULAIN - F. TAJAN / 48 / 15 MARS 2010
  • Marquage numéro d'inventaire
    .1 à 4

Identification

Numéro d'inventaire
2012.3.1
Nombre de parties
12

Statut administratif

  • 2012.3 Don Bertrand MAUS, 23/05/2012 (Actuel)

Situation

  • Exposé dans le futur musée

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • Exposition arts décoratifs, 1925
    n°33 cité p. 12, reprod. coul. p. 40
  • BIDOU Henry, 1925
    cité et reprod. p. 44
  • La Revue des musées de France. Revue du Louvre - 2/2013
    Paris, 2013
    Notice p.30

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette œuvre est soumise à droits et son visuel ne peut pas être diffusé librement. Les images vous sont donc proposées à titre illustratif et en basse définition.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche