voir votre panier
Le somptueux et magnificque edifice de l’hostel de Ville de Reims
JAMAS

Description

Vue de la façade principale de l’hôtel de ville de Reims. Devant le bâtiment, sur la place, des cavaliers et des soldats à pied vêtus de capes, d’épées et de chapeaux à plumes.


Sujet/Thème
vue d'architecture façade fenêtre lucarne statue groupe de figures mousquetaire cavalier
Lieu
Reims, Hôtel de Ville, façade principale

Création

titre inscrit
Le somptueux et magnificque edifice de l’hostel de Ville de Reims
Titre
Estampe
graveur
Abel JAMAS
Cramant, 1862/06/22 - Rodez, 1940
Nationalité, culture : Française
École, pays : Champagne
Epoque, datation : 1926
d'après / graveur
Edmé MOREAU
Châlons-en-Champagne, 1597 - Reims, vers 1660
École, pays : France

Technique

Domaine
estampe

Libellé
Burin sur papier filigrané
Technique
burin
Support
papier filigrané

H x L en cm
51,1 x 63,3
Cuvette H x L en cm
40 x 54
Hauteur en cm
51,1
Largeur en cm
63,3
Cuvette hauteur en cm
40
Cuvette largeur en cm
54

Contexte

Tirage : Exemplaire N°7/100

Oeuvre en rapport

Inscription

  • titre
    en haut
    LE SOMPTUEUX ET MAGNIFICQUE EDIFICE DE LHOSTEL DE VILLE DE REIMS
  • inscription concernant l'auteur ; inscription concernant l'exécution ; daté
    en bas, sous les deux coins inférieurs de la vue
    Planche détruite le 19 Septembre 1914. Reconstituée en 1926 par Abel Jamas.
  • dédicace
    en bas au centre
    A MESSIEURS LES LIEUTENANT, GENS DU CONSEIL, ET ESCHEVINS DE LA VILLE DE REIMS.
  • légende
    en bas
    MESSIEURS, / J'ose bien me promettre que ce petit ouvrage ne vous sera pas desagreable, puisqu'il tire de vous son origine ; vous en estes les Auteurs, je n'en suis que le copiste : c'est donc à vous de le reconnoistre, de peur qu'on ne m'accuse de larcin s'il paroissoit / sans votre aveu ; quoy que ce ne seroit un crime innocent et une faute glorieuse de donner à tout le monde ce qui vous appartient sans vous l'oster ; vous l'avez fait si grand et si admirable en son original que cela m'a donné l'émine de le racourcir come vous voyez ; Outre qu'ayant fait voir au public, tous les vieux miracles de vostre ville, je n'ay deu le priver de cette nouvelle merveille sous la faveur de laquelle tous les défauts des autres peuvent estre a couvert. Ne craignez pas que s'il va jusque dans les cabinets de nos ennemis, il y porte les secrets de / vostre chambre et les fideles résolutions qui s'y prennent pour le service de Nostre Très Juste et Très Heureux Monarque ; Nos figures sont muettes. Sinon en ce qui est de publier vostre magnificence & l'obligation que j'ai de me dire / MESSIEURS, / Vostre très humble et très obeissant serviteur E. Moreau
  • inscription
    en bas à gauche
    La Planche Est au Cartulaire de l'Hostel de Ville
  • numéro de série ; signé
    en bas à droite
    7/100 / Abel Jamas
  • filigrane
    deux fois
    MBM
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
2007.0.682

Statut administratif

  • 2007.0 ancien fonds (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Référence

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette oeuvre sera numérisée en haute définition lors d'une prochaine campagne.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche