voir votre panier
Le Grand Coiffeur
FOUJITA
© Fondation Foujita/Adagp, Paris, 2021
Photo : © Christian Devleeschauwer

Le Grand Coiffeur

Léonard Tsuguharu FOUJITA (dessinateur)
École, pays : France
Tokyo, 1886/11/27 - Zurich, 1968/01/29
vers 1951
Crayon graphite, encre à la plume, lavis d'encre et craie blanche sur papier vélin.
H x L en cm : 24,3 x 35,5
Donation Foujita : Monsieur Yuya Horiuchi, Monsieur Seiichiro Horiuchi, Monsieur Nobuo Horiuchi, Monsieur Shigeo Horiuchi, Madame Miyoko Kubota, Monsieur Yoshio Horiuchi (Osaka), Monsieur Hideo Horiuchi, Monsieur Yasuo Horiuchi, Madame Hatsue Nakada, Madame Mieko Minami, Monsieur Yoshio Horiuchi (Tokyo), Monsieur Kunio Horiuchi 堀内雄也, 堀内誠一郎, 堀内信男, 堀内重雄, 久保田美代子, 堀内義夫)(大阪), 堀内英雄, 堀内靖夫, 中田初江, 南三枝子, 堀内義夫(東京), 堀内邦夫, 以上敬称略, 21/03/2013
Musée des Beaux-Arts (inv. 2013.3.588)

Foujita, à l’instar de Mallarmé, réinterprète l’art des coiffeurs. Pastiche ou postiche ? Scène de genre inconsistante ou « Placet futile », les deux proposent un spectacle contemporain à l’image d’une fête précieuse de Fragonard ou d’une poésie galante.

Au début des années 50, Alexandre de Paris, « le Sphinx de la coiffure », selon Jean Cocteau, succède à son maître Antoine, l’empereur des coiffeurs de la Haute Coiffure française, inventeur de la coupe à la garçonne dans les années 20 et 30, photographiée par Brassaï. La version libre et colorée du dessin ne sera pas retenue pour la planche en noir et blanc, laissant ainsi de côté l’ambiance froide et électrique de ces salons de coiffure chics et modernes. [M.-H. Montout-Richard, 2018]

Notice complète

Description

Intérieur d’un salon de beauté très fréquenté ; les employés s’affairent autour de dames qui tour à tour se font coiffer, manucurer, etc.


Sujet/Thème
scène intérieur salon de beauté salon de coiffure coiffeur fauteuil assis coiffure miroir flacon parfum femme chien manucure Mallarmé

Création

catalogue Foujita, 2018
Le Grand Coiffeur
titre publié (Héron de Villefosse, 1951)
Le Grand Coiffeur
titre attribué
Salon de beauté
titre attribué (Cornette de Saint-Cyr, 2012)
Scène de café
Stade de création
étude
dessinateur
Léonard Tsuguharu FOUJITA
Tokyo, 1886/11/27 - Zurich, 1968/01/29
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : vers 1951

Technique

Domaine
dessin

Libellé
Crayon graphite, encre à la plume, lavis d'encre et craie blanche sur papier vélin.
Technique
crayon graphite encre plume lavis d'encre craie blanche
Support
papier vélin

H x L en cm
24,3 x 35,5
Montage H x L en cm
40,5 x 53
Hauteur en cm
24,3
Largeur en cm
35,5
Montage hauteur en cm
40,5
Montage largeur en cm
53

Contexte

Usage

édition
Destinataire
BERNARD KLEIN
Date d'utilisation
1951
Lieu d'utilisation
Paris
Notes
Oeuvre préparatoire pour René Héron de Villefosse, La Rivière enchantée, Paris, Bernard Klein, 1951, entre les pages 78 et 79. Correspond à la planche XIX intitulée Le Grand Coiffeur (noir et blanc), associée à une phrase de Mallarmé "Blonde, dont les coiffeurs divins sont les orfèvres."

Oeuvre en rapport

  • Héron de Villefosse, La Rivière enchantée, 1951 - oeuvre aboutie

Inscription

  • signé
    en bas au centre, à l'encre à la plume
    Foujita
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
2013.3.588

Statut administratif

  • 2013.3 Donation, 21/03/2013 (Actuel)
    Donation Foujita : Monsieur Yuya Horiuchi, Monsieur Seiichiro Horiuchi, Monsieur Nobuo Horiuchi, Monsieur Shigeo Horiuchi, Madame Miyoko Kubota, Monsieur Yoshio Horiuchi (Osaka), Monsieur Hideo Horiuchi, Monsieur Yasuo Horiuchi, Madame Hatsue Nakada, Madame Mieko Minami, Monsieur Yoshio Horiuchi (Tokyo), Monsieur Kunio Horiuchi 堀内雄也, 堀内誠一郎, 堀内信男, 堀内重雄, 久保田美代子, 堀内義夫)(大阪), 堀内英雄, 堀内靖夫, 中田初江, 南三枝子, 堀内義夫(東京), 堀内邦夫, 以上敬称略

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

  • Collection privée - Kimiyo FOUJITA (Ibaraki, 1910/09/11 - Tokyo, 2009)

Référence

Bibliographie

  • DELOT Catherine, Foujita. Catalogue des oeuvres
    Gand, 2018
    reproduction couleurs page 196
  • DELOT Catherine, Foujita la donation
    Gand, 2018
    JULIEN Maxence, « La part de l’intime : première approche des archives de la donation », pages 114-127, cité page 115.
  • Foujita, artiste du livre
    Reims, 2018
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène, « Foujita une collection exceptionnelle à Reims. Autour de La Rivière enchantée, vers 1951 », pages 32-33.
  • Foujita, artiste du livre
    Reims, 2018
  • Regard sur... Foujita. L'élégance du trait
    Reims, 2018
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène notice et reproduction couleur page 28.

Exposition

  • Regard sur ...Foujita L'élégance du trait Salle Gérard
    10/11/2018 - 11/02/2019

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette œuvre est soumise à droits et son visuel ne peut pas être diffusé librement. Les images vous sont donc proposées à titre illustratif et en basse définition.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche