voir votre panier
Le Christ après la flagellation
SEGHERS
Photo : © Christian Devleeschauwer

Le Christ après la flagellation

Gérard SEGHERS (peintre)
École, pays : Flandres
Anvers, 1591 - Anvers, 1651
vers 1620 ; vers 1625 ; 1ère moitié 17e siècle
Huile sur toile
H x L en cm sans cadre : 90 x 150,5
Achat avec participation du FRAM Galerie DUPUTEL, 12/1997
Musée des Beaux-Arts (inv. 997.1.1)

Gérard Seghers fréquente, selon les sources, l’atelier d’Hendrick van Balen le Vieux ou d’Abraham Janssens, avant d’être admis maître au sein de la guilde de Saint-Luc d’Anvers en 1608. En Italie de 1611 à 1620, sa présence est attestée à Naples où, au contact des élites espagnoles, il est nommé peintre de la Cour par le cardinal-infant Ferdinand d’Autriche et se met au service du roi d’Espagne. Nommé doyen de la guilde de Saint-Luc d’Anvers en 1645, il reçoit de grandes commandes, à la tête d’un important atelier auquel contribueront son fils, Jean-Baptiste, et Thomas Willeboirts Bosschaert.

Le dos meurtri, couver t du sang des blessures que viennent de lui infliger ses bourreaux, le Christ, agenouillé, se saisit avec difficulté de son drapé afin de s’en vêtir ; la colonne porte encore les traces du supplice infligé, par la présence du lien encore noué. Son corps dénudé apparaît en pleine lumière tandis que son visage, encore marqué par l’épreuve, reste partiellement masqué par le fort clair-obscur.

Rarement représenté, cet épisode, situé dans le cycle de la Passion entre la Flagellation et le Couronnement d’épines, permet à l’artiste de livrer une image d’humilité, d’une très grande force expressive, accentuée par le ténébrisme et le cadrage resserré qui monumentalisent le sujet. Peinte à son retour d’Italie, l’œuvre traduit la puissante influence des œuvres du Caravage et de ses émules à laquelle se mêle la facture léchée et sans concession de l’école flamande. Cette manière évoluera par la suite au contact de Pierre Paul Rubens à travers un éclaircissement de la palette et une théâtralisation de la composition. "Le Christ après la flagellation", dont est connue une variante (musée des Beaux-Arts, Nancy), s’inscrit dans les recherches plastiques de l’artiste autour de la figure christique, à l’image de "La Flagellation du Christ" (église Saint-Michel, Gand). [M. Julien, 2017]

Notice complète

Description

Le Christ, le dos sanguinolant, se traine sur le sol pour ramasser ses vêtements. Sur la gauche, la colonne de la flagellation.


Sujet/Thème
Flagellation du Christ Christ souffrant agenouillé sang vêtement draperie colonne

Création

Titre
Le Christ après la flagellation
peintre
Gérard SEGHERS
Anvers, 1591 - Anvers, 1651
Nationalité, culture : Flamande
École, pays : Flandres
Epoque, datation : vers 1620 ; vers 1625 ; 1ère moitié 17e siècle

Technique

Domaine
peinture

Libellé
Huile sur toile
Technique
peinture à l'huile
Support
toile

H x L en cm sans cadre
90 x 150,5
H x L x E en cm avec cadre
107,3 x 163,5 x 7,5
Hauteur en cm
90
Largeur en cm
150,5
Hauteur avec cadre en cm
107,3
Largeur avec cadre en cm
163,5
Épaisseur avec cadre en cm
7,5

Contexte

Oeuvre en rapport

  • CADRE_0544 Cadre peint mouluré doré Cadres vides\MBA - encadrant
  • Seghers, Le Christ après la flagellation,1620-1625 - Double (variante)
  • Lauwers, Seghers d'ap., La Christ après la flagellation, vers 1630-1650 (AG) - dérivé de
  • Lauwers, Seghers d'ap., La Christ après la flagellation, vers 1630-1650 (AG) - dérivé de
  • Galle, Lauwers d'ap., Seghers d'ap., La Christ après la flagellation, vers 1630-1665 (AG) - dérivé de
  • Seghers, Le Reniement de saint Pierre, vers 1620 - Oeuvre en rapport (création)
  • Seghers G. attr., Christ à la colonne, 17ème s. 1ère moitié - Oeuvre en rapport (iconographie)
  • Seghers, L'Érection de la Croix, 1624 - Oeuvre en rapport
  • Seghers, Ecce Homo, nd - Oeuvre en rapport (iconographie)
  • Seghers, La Résurrection du Christ, vers 1620 - Oeuvre en rapport
  • Vélasquez, Le Christ contemplé par l'Âme chrétienne, vers 1628-1629 - Oeuvre en rapport (iconographie)
  • Murillo, Le Christ après la Flagellation, après 1665 - Oeuvre en rapport (iconographie)
  • Anonyme, d'après Seghers (?), Le Christ après la flagellation, 17e s. - Oeuvre en rapport (iconographie)

Inscription

  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
997.1.1

Statut administratif

  • 997.1 Achat avec participation du FRAM Galerie DUPUTEL, 12/1997 (Actuel)

Situation

  • Exposé dans le futur musée

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • Soleils noirs
    Lens, 2020
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène, n°68 notice page 218, reproduction couleur page 219.
  • 2020 - Le Journal des Arts, n°548
    Paris, 2020
    SANTACREU Élisabeth, "Cinquante nuances de noir" page 13, cité.
  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    JULIEN Maxence, notice "Le Christ après flagellation" page 34, reproduction couleur page 35.
  • LIOT David, Le musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2002
    N°40 cité et reproduction couleur page 46.
  • Revue du Louvre 2-1998
    Paris, 1998
    DELOT Catherine, n°19 notice "Le christ après la flagellation" et reproduction page 86.

Exposition

  • Soleils noirs Musée du Louvre-Lens
    25/03/2020 - 25/01/2021

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche