voir votre panier
La Mère et l’enfant
PIERRE
Photo : © Christian Devleeschauwer

La Mère et l’enfant

Gustave PIERRE (peintre)
École, pays : France
Verdun, 1875 - Paris, 1939
1ère moitié 20e siècle
Huile sur toile
H x L en cm sans cadre : 100,7 x 81,5
ancien fonds, 1935
Musée des Beaux-Arts (inv. 935.43.1)

Cette toile a été inventoriée en 1935 sans mention de provenance, avec d’autres œuvres de Gustave Pierre, artiste né à Verdun, formé à l’École régionale des arts industriels de Reims, puis à l’École nationale des beaux-arts auprès de Gustave Moreau, Jean-Jacques Henner et Fernand Cormon.

Parmi les cinquante-cinq conservées actuellement, citons son « Autoportrait » et des fusains au sujet sombre, représentant des Indigents, le tableau réaliste « Soir d’hiver à Bruges » (don baron Edmond de Rothschild, 1909), une grande composition de style gréco-romain, « Le Poète instruisant les paysans », et une quarantaine d’estampes. Dans ce dernier ensemble graphique, quelques portraits et autres paysages font écho au style de Pierre des années trente, caractéristique de cette peinture. Les formes sculpturales et relativement simplifiées, les raccourcis puissants ainsi que l’espace bien rempli de la toile évoquent son style des années d’après-guerre et rappellent l’influence des idées cubistes qu’il a reçue. Toujours précis, l’artiste s’attache à traduire visuellement une réalité qui s’inscrit généralement dans l’émotion.

Ici, l’usage de lignes enveloppantes et de tonalités adoucies accompagne avec justesse et sobriété le sujet de la tendresse qui lie la mère et l’enfant. À la manière de Masaccio dans une fresque de la Renaissance, de Pierre Puvis de Chavannes dans un décor symboliste, ou de Maurice Denis dans un tableau intimiste, il rend hommage à l’amour paisible, divin ou terrestre. Comme eux, il privilégie le dessin et l’utilisation de camaïeux, révélant son sens du synthétisme. Par ailleurs, Pierre, souvent cité comme graveur, est aussi connu pour d’autres manières de peindre et d’autres thématiques (réalités de la guerre et des terres bretonnes, peintures d’inspiration religieuse). [M.-H. Montout-Richard, 2017]

Notice complète

Description

Jeune femme assise sur une chaise longue, vue à mi-corps, de trois-quarts droit, vêtue d’une robe longue à la taille reserrée, épaule gauche dénudée, tête rejetée en arrière, yeux clos, embrassant sur la joue un enfant en pied, de face, appuyé contre la chaise, tête légèrement baissée, sur fond de paysage campagnard ; arbre au tronc imposant à droite de la composition.


Sujet/Thème
scène figure femme assis de trois-quarts à mi-corps en raccourci enfant en pied de face mère baiser amour maternel chaise longue robe ombre fond de paysage arbre tronc effet de perspective végétation colline

Création

titre attribué
La Mère et l'enfant
peintre
Gustave PIERRE
Verdun, 1875 - Paris, 1939
École, pays : France
Epoque, datation : 1ère moitié 20e siècle

Technique

Domaine
peinture

Libellé
Huile sur toile
Technique
peinture à l'huile
Support
toile

H x L en cm sans cadre
100,7 x 81,5
H x L x E en cm avec cadre
120,3 x 101,5 x 8
Hauteur en cm
100,7
Largeur en cm
81,5
Hauteur avec cadre en cm
120,3
Largeur avec cadre en cm
101,5
Épaisseur avec cadre en cm
8

Contexte

Inscription

  • signé
    en bas à gauche
    G. Pierre
  • numéro d'inventaire
    sur le châssis, en haut, au crayon bleu
    NC-133
  • cachet du fournisseur
    sur le châssis, traverse horizontale, A. BOSSELUT
  • marque de fabricant
    sur le châssis, en bas, pochoir noir
    40
  • lettre
    sur le châssis, en bas, à l'encre, illisible
  • marque de l'encadreur ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en bas, A L'ACADÉMIE DE PEINTURE
  • annotation ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en bas, sur l'étiquette de l'encadreur, à l'encre à la plume
    Louis XV CVB. / 1m x 81 / 450 frs
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
935.43.1

Statut administratif

  • 935.43 ancien fonds , 1935 (Actuel)

Situation

  • Exposé dans le futur musée

Référence

Bibliographie

  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène, notice "La Mère et l'Enfant" page 198, reproduction couleur page 199.
  • Regard sur... mère et enfant
    Reims, exposition, musée des Beaux-Arts, Reims, 2016
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène, notice et reproduction couleur n°14 (np)

Exposition

  • Regard sur... mère et enfant Musée des Beaux-Arts de Reims
    14/05/2016 - 26/09/2016

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche