voir votre panier
La Forêt
BOISECQ
© Adagp, Paris, 2022
Photo : © Christian Devleeschauwer

La Forêt

Simone BOISECQ (sculpteur)
École, pays : France
Alger, 1922 - Auray, 2012/08/06
1952
Terre cuite teintée
H x L x P en cm : 118,5 x 80 x 75
Don Simone BOISECQ, 08/02/2007
Musée des Beaux-Arts (inv. 2007.11.1)

Le musée conserve douze sculptures de Simone Boisecq, données par l’artiste et ses enfants depuis 2004. Les pièces, par leur qualité et leur diversité, offrent une lecture très complète de son œuvre. Si singulière sa production soit-elle, celle-ci s’apparente aux expériences surréalistes, enrichies de celles d’autres artistes inclassables : Henri-Georges Adam, Constantin Brancusi, Baltasar Lobo, Julio González, Germaine Richier, et de tous ceux qu’elle a pu admirer et rencontrer, écrivains, philosophes, musiciens ou architectes.

Produite au début des années cinquante, à Paris, dans son atelier, rue Visconti, cette sculpture appartient aux objets « sauvages », tels que les a définis Henri-Pierre Roché, ami du couple de sculpteurs Longuet-Boisecq et témoin de leur mariage. L’artiste modèle instinctivement des formes ancestrales en puisant dans sa mémoire, nourrie de paysages algérois, de lectures bretonnes et d’amitiés artistiques. Elle s’inscrit dans l’histoire du primitivisme moderne en même temps qu’elle propose des « réalités nouvelles » à l’image des salons émergents, ouverts à toutes les générations et dont les recherches vont de la figuration archaïque à l’abstraction organique.

Poétesse et magicienne, Boisecq nous renvoie à celle, universelle et intemporelle, des civilisations chargées de figures guerrières et d’espaces sacrés. Une forme de beauté sauvage et silencieuse s’impose. D’abord simple croix, l’arbre se transforme ; ici, en forêt (1952), ensuite en ville (1954), puis également en citadelle (1956) jusqu’au couple Adam et Ève (2007). Sa modernité est dans l’intensité de sa création et surtout dans l’hybridation de ses propositions. En cela, son œuvre résonne avec les recherches actuelles qui empruntent à des univers multiples pour surprendre et transmettre aussi des expériences intimes de vie. [M-H Montout-Richard, 2017]

Notice complète

Description

Arbres stylisés


Sujet/Thème
représentation non figurative forêt arbre stylisé

Création

Titre
La Forêt
Dénomination
statue
sculpteur
Simone BOISECQ
Alger, 1922 - Auray, 2012/08/06
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : 1952

Technique

Domaine
sculpture

Libellé
Terre cuite teintée
Matière
terre cuite
Technique
modelé peint

H x L x P en cm
118,5 x 80 x 75
Poids en g
116500 [avec caisse claire-voie]
Hauteur en cm
118,5
Largeur en cm
80
Profondeur en cm
75

Contexte

Dans les années 1950, Simone Boisecq a une période d’activité intense. Elle développe toute une mythologie personnelle entre nature et figures totémiques : arbre, forêt, fruits, soleil, coeur : toute une série de terre cuites. La Forêt fait partie de cette recherche.

Oeuvre en rapport

Inscription

  • Marquage numéro d'inventaire
    Non identifiable

Identification

Numéro d'inventaire
2007.11.1

Statut administratif

  • 2007.11 Don Simone BOISECQ, 08/02/2007 (Actuel)

Situation

  • Exposé dans le futur musée

Collection antérieure

  • Collection de l'artiste - Simone BOISECQ (Alger, 1922 - Auray, 2012/08/06)

Référence

Bibliographie

  • Au cœur des abstractions. Marie Raymond et ses amis
    Paris, 2021
    Reproduction couleur page 86.
  • Simone Boisecq - Karl-Jean Longuet : une sculpture vivante entre Bretagne et Saint-Germain-des-Prés
    Auray, 2021
    Fig.15 cité page 20, reproduction couleur page 21.
  • Simone Boisecq
    Lyon, 2020
    Reproduction couleur page 13.
  • Regard sur... Simone Boisecq. Dessin
    Reims, 2018
    N°E reproduction couleur page 34.
  • La Gazette de l'Hôtel Drouot, N°20 - 20 mai 2011
    Paris, 2011
    Reproduction couleur page 238.

Exposition

  • Regard sur... Simone Boisecq, dessin Musée des Beaux-Arts de Reims
    17/02/2018 - 21/05/2018
  • Karl-Jean Longuet et Simone Boisecq, de la sculpture à la cité rêvée Musée des Beaux-Arts de Reims
    09/03/2011 - 06/06/2011

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel Haute Définition

Cette œuvre est soumise à droits et son visuel ne peut pas être diffusé librement. Les images vous sont donc proposées à titre illustratif et en basse définition.

Demander un nouveau visuel HD

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche