voir votre panier
La femme au chien
BONNARD
Photo : © Christian Devleeschauwer

La femme au chien

Pierre BONNARD (peintre)
École, pays : France
Fontenay-aux-Roses, 1867/10/03 - 1947/01/23
vers 1906
Huile sur bois
H x L en cm sans cadre : 37,2 x 46
Legs Paul JAMOT, 12/1939
Musée des Beaux-Arts (inv. 949.1.4)

Formé à l’académie Julian et à l’École des beaux-arts de Paris, Pierre Bonnard appartient, avec Maurice Denis et Édouard Vuillard, au groupe des nabis. Ce mouvement artistique propose de nouvelles créations privilégiant des formes simplifiées et des couleurs vives, dans l’esprit des estampes japonaises qui circulent à l’époque, et dans la lignée des recherches de Paul Gauguin. Le musée conserve un dessin typique de ce style audacieux, dernière esquisse de la célèbre affiche « France-Champagne ».

L’artiste s’essaye à toutes les techniques lorsqu’en 1893 il rencontre Maria Boursin, dite Marthe de Méligny, qui devient sa muse et bientôt sa femme. Toute sa vie durant, il ne cesse de peindre leur quotidien, moments banals mettant en scène des proches et des lieux agréables, à l’image de leur milieu favorisé, bourgeoisie cultivée et sage. Ainsi, de la Normandie à la Côte d’Azur, privilégiant l’intime et l’instant anodin, Bonnard devient le chantre des lumières et le peintre de l’Arcadie. Dans ce tableau du début du XXe siècle, l’artiste représente la future Mme Bonnard et son chien Ubu dans un champ venteux.

Le sujet est traité avec un sens particulier de l’observation, mêlant simplicité et sensualité. Ce qui intéresse le peintre, ce n’est pas la femme élégante mais bien la chaleur et la tendresse de ce moment suspendu. Les touches impressionnistes, imprégnées de couleurs chaudes, enveloppent la scène dans une sorte de rêverie langoureuse. Ce portrait s’inscrit dans la suite de ceux de Marthe avec un chien ou un chat, illustrant un moment de complicité et de mélancolie capté et partagé par le peintre. En effet, en dehors de son épouse, aux traits toujours cachés par l’artiste, les animaux de compagnie, et plus largement les bêtes, sont indissociables de son œuvre, preuve de sa tendresse si particulière pour eux. [M.-H. Montout-Richard, 2017]

Notice complète

Description

Mme Bonnard, assise dans un pré avec son chien Ubu, au bord d’un chemin ; au loin, habitations.


Sujet/Thème
portrait femme chapeau assis chien couché pré chemin maison arbre
Personne/Collectivité
Bonnard Marthe

Création

Titre
La femme au chien
peintre
Pierre BONNARD
Fontenay-aux-Roses, 1867/10/03 - 1947/01/23
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : vers 1906

Technique

Domaine
peinture

Libellé
Huile sur bois
Technique
peinture à l'huile
Support
bois

H x L en cm sans cadre
37,2 x 46
H x L x E en cm avec cadre
71,4 x 79 x 7,6
Hauteur en cm
37,2
Largeur en cm
46
Hauteur avec cadre en cm
71,4
Largeur avec cadre en cm
79
Épaisseur avec cadre en cm
7,6

Contexte

Inscription

  • signé
    en bas à droite
    Bonnard
  • numéro d'inventaire
    au dos, en haut, à la peinture blanche
    R 49. 1. 4
  • numéro
    au dos, à gauche, pochoir noir
    8
  • inscription
    au dos, au centre, au crayon bleu
    15112
  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, au centre, imprimé, mention à l'encre, Galerie Bernheim Jeune & Fils
  • marque de musée ; étiquette
    au dos, en haut à droite, imprimé, photographié Louvre
    PHOTOGRAPHIÉ
  • cachet du fournisseur
    au dos, au centre, [non observé, récol.]
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
949.1.4

Statut administratif

  • 949.1 Legs Paul JAMOT, 12/1939 (Actuel)

Situation

  • Exposé dans le futur musée

Collection antérieure

  • Collection privée - Paul JAMOT (Paris, 1863/12/22 - Villerville, 1939/12/13)

Référence

Bibliographie

  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène, notice "La Femme au chien", page 128, reproduction couleur page 129.
  • Lignes et couleurs - Chefs-d'oeuvre de la collection du musée des Beaux-Arts de Reims, du XVIIe au XXe siècle
    Séoul, 2004
    cité et reproduction couleur page 158.
  • LIOT David, Le musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2002
    N°82 reproduction couleur page 77, cité page 80.
  • La Peinture Française du XVIIe au XIXe siècle dans les collections de musée des Beaux-Arts de Caen et du musée Saint-Denis de Reims
    Tokyo, 1989
    POMARÈDE François, N°164 notice "La Femme au chien" page 167 (en japonais) et pages 175-176 (en français), reproduction couleur page 167.
  • Autour d'une acquisition : Bonnard
    Colmar, 1982
    N°6 cité (absence de pagination).

Exposition

  • Lignes et couleurs - Chefs-d'oeuvre de la collection du Musée des Beaux-Arts de Reims, du XVIIe au XXe siècle Seoul Arts Center
    21/12/2004 - 03/04/2005
  • La Peinture Française du XVIIe au XIXe siècle dans les collections du musée des Beaux-Arts de Caen et du musée Saint-Denis de Reims
  • Autour d'une acquisition : Bonnard Musée d'Unterlinden de Colmar
    06/1982 - 09/1982
  • Donation Paul Jamot Musée de l'Orangerie de Paris
    04/1941 - 05/1941

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche