voir votre panier
La Bataille de Rethel en 1650
BEREY
Photo : © Christian Devleeschauwer

La Bataille de Rethel en 1650

Claude Auguste BEREY (graveur)
École, pays : France
Paris, 1651 - 1732
2e moitié 17e siècle
Eau forte sur papier filigrané
H x L en cm : 67,5 x 99,5
ancien fonds
Musée des Beaux-Arts (inv. 2007.0.685)
Notice complète

Description

Carte décrivant l’organisation des armées françaises et espagnoles lors de la bataille de Rethel de 1650.


Sujet/Thème
vie militaire stratégie mouvement d'armée bataille cavalier
Lieu
Rethel
Événement
Bataille de Rethel 1650 Rethel

Création

titre attribué
La Bataille de Rethel en 1650
Dénomination
carte d'état-major
graveur
Claude Auguste BEREY
Paris, 1651 - 1732
École, pays : France
Epoque, datation : 2e moitié 17e siècle
graveur
Franz ERTINGER
Colmar, 1640 - Paris, 1710
École, pays : France
Epoque, datation : 2e moitié 17e siècle
d'après / dessinateur
Jean-Baptiste HAMONT DES ROCHES
1645 - 1693
École, pays : France
Epoque, datation : après 1655 ; 2e moitié 17e siècle

Technique

Domaine
estampe

Libellé
Eau forte sur papier filigrané
Technique
eau forte
Support
papier filigrané

H x L en cm
67,5 x 99,5
Hauteur en cm
67,5
Largeur en cm
99,5

Contexte

Usage

édition
Destinataire
Sébastien de PONTAULT DE BEAULIEU
(1612 - 1674)
Date d'utilisation
1694
Lieu d'utilisation
Paris
Notes
Une des planches de l'ouvrage dit "Le Grand Beaulieu", Les Glorieuses conquêtes de Louis de Grand, Paris, 1694. Ingénieur militaire, Sébastien de Pontault de Beaulieu (1612-1674) entre au service du roi à l'âge de 15 ans. L'année suivante, il se fait remarquer au siège de La Rochelle, et se voit nommer commissaire d'artillerie, menant de front une activité d'ingénieur, de géographe et d'homme militaire. Son bras droit est emporté d'un coup de canon lors du siège de Philsbourg (1644). Plusieurs fois blessé, Beaulieu continuera néanmoins sur le terrain, à Nordlingen, Courtrai, Furnes, Dunkerque... Beaulieu meurt prématurément en 1674 avant d'avoir achevé complètement son recueil. Il avait laissé au mari de sa nièce, l'ingénieur Jean-Baptiste Hamont, sieur Des Roches, la charge de poursuivre l'exécution de son oeuvre. A la mort de ce dernier, l'ouvrage est mené à terme par sa nièce, Reine de Beaulieu, qui l'achève en 1694 et le dédie au roi. Publié pour la première fois en 1694, "Le Grand Beaulieu", célébration à la gloire des conquêtes de Louis XIV, était destiné au Cabinet du Roi. La composition de ces premiers exemplaires varie. Pouvaient lui être ajoutées un certain nombre de gravures selon les exigences de son acheteur. Ces planches, publiées séparément, furent ensuite réunies et accompagnées d'un discours (qui ne se trouve pas dans les exemplaires donnés par le roi). C'est à partir de l'acquisition des planches pour la collection du Cabinet du roi que son contenu a été fixé. Entre 1723 et 1727, les planches sont regravées dans un format uniforme par Van der Meulen pour être jointes à la collection de folios du Cabinet du Roi, dont il forme les tomes XIX à XXIII [source : Sotheby's, novembre 2014].

Oeuvre en rapport

  • Ertinger (gr.), Berey (gr.), Hamont des Roches (dess.), La Bataille de Rethel, 1655-1700 (Ag) - Double
  • Sébastien de Pontault de Beaulieu, Les Glorieuses conquêtes de Louis Le Grand, Roy de France et de Navarre, Paris, 1694 - Ensemble

Inscription

  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet
  • légende
    en haut à droite, imprimée à l'encre, sur le drapeau tenu par la victoire ailée
    La Bataille de Rethel / gagnée par l’Armée du Roy, commandée par / le Marchal du Plessis- / Praslin sur l’armée d’Espagne / commandée par le Vicomte de / Turenne au mois de décembre 1650
  • inscription concernant la représentation
    en haut à gauche, imprimée à l'encre, suivie de noms classés de 1 à 9
    Table pour l’armée d’Espagne
  • inscription concernant la représentation
    en haut à droite, imprimée à l'encre, suivie de noms classés de A à Q
    Table pour l’armée de France
  • inscription concernant l'exécutant
    en bas à droite, imprimée à l'encre
    D. inv. et del. / F. Ertinger Sculp. / [CB] Scripsit
  • numéro
    au verso, au centre, au crayon
    1459
  • filigrane
    illisible
  • filigrane
    cygne à deux têtes surmonté d'une fleur de lys

Identification

Numéro d'inventaire
2007.0.685

Statut administratif

  • 2007.0 ancien fonds (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Référence

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette oeuvre sera numérisée en haute définition lors d'une prochaine campagne.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche