voir votre panier
Jizo Bosatsu debout
NISHIMURA
Photo : © Devleeschauwer Christian

Jizo Bosatsu debout

Izumi-no-kami IV NISHIMURA (attribué à)
Tokyo - 1767
Bronze partiellement doré
H x D en cm : 114,5 x 35
Affecté au musée Saint-Remi, 1978
Musée Saint-Remi (inv. 978.623)

Cette statue a été réalisée en l’honneur d’une femme décédée le 12 mars 1767 (4e année de l’ère Meiwa), et probablement commanditée par son père, Matsuno Kyuma, et par son époux, Yamaoka Yagoro. Sa grande proximité stylistique avec la statue de Jizō assis de Nishimura Izumi-no-kami pourrait peut-être inciter à l’attribuer à cet artiste. Jizō est le nom japonais d’un des huit grands Bodhisattvas, dénommé Kshitigarbha en sanskrit. Il est représenté debout ou assis en tailleur (dans ce dernier cas, il a très souvent une jambe dépliée car prêt à se lever pour venir en aide). Il tenait de sa main droite un « shakujō » (« khakkhara » en sanskrit), bâton long portant six anneaux représentant les six royaumes ou étapes de transmigration vers l’état de Bouddha, et dans sa main gauche un « nyoi hōshu » (« chintamani » en sanskrit), pierre précieuse accomplissant les souhaits. Jizō, qui s’est assigné la tâche de vider les Enfers des âmes égarées, est largement honoré au Japon pour le secours qu’il porte aux âmes pour trouver le salut, notamment celles des enfants. [G. Magnier, 2018]

Notice complète

Description

Personnage bouddhique debout sur un socle à feuiles de lotus, auréolé, tenant un bâton dans une main et une pierre précieuse dans l’autre.


Sujet/Thème
Jizo personnage de la mythologie bouddhique en pied auréole bâton lotus

Création

titre attribué
Jizo Bosatsu debout
Dénomination
statue
ancien titre attribué
Bouddha
attribué à / fondeur
Izumi-no-kami IV NISHIMURA
Nationalité, culture : Japonaise
Lieu : Tokyo
Epoque, datation : 1767

Technique

Domaine
Asie orientale croyances - coutumes métallurgie

Libellé
Bronze partiellement doré
Matière
bronze
Technique
doré

H x D en cm
114,5 x 35
Hauteur en cm
114,5
Diamètre en cm
35

Contexte

Usage

commémoration
Destinataire
Kyuma MATSUNO
Date d'utilisation
1767/03/12
Lieu d'utilisation
Japon
Notes
Statue réalisée en l’honneur d’une femme décédée le 12 mars 1767, et probablement commanditée par son père, Matsuno Kyuma, et par son époux, Yamaoka Yagoro.
commémoration
Destinataire
Yagoro YAMAOKA
Date d'utilisation
1767/03/12
Lieu d'utilisation
Japon
Notes
Statue réalisée en l’honneur d’une femme décédée le 12 mars 1767, et probablement commanditée par son père, Matsuno Kyuma, et par son époux, Yamaoka Yagoro.

Identification

Numéro d'inventaire
978.623
Nombre de parties
3

Statut administratif

  • 978 Changement d'affectation, 1978 (Actuel)
    Affecté au musée Saint-Remi
  • 891.8 Don, 05/1891 (Antérieur)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

  • Collection privée - Alfred GÉRARD (Reims, 1837/03/23 - Reims, 1915/03/19)

Donnée patrimoniale

  • Propriétaire : Ville de Reims

Référence

Bibliographie

  • Le goût du Japon. Voyage dans les collections du musée Saint-Remi
    Paris, 2018
    CAT. n°41.p.75

Exposition

  • Le Goût du Japon. Voyages et collections à l’ère Meiji Musée Saint-Remi
    05/10/2018 - 13/01/2019
  • Intaglio, œuvres gravées Musée Saint-Remi
    12/04/2007 - 08/10/2008
  • Florilège de l'art japonais Musée Saint-Remi
    15/11/2000 - 06/03/2001
  • Figurines japonaises anciennes Musée Saint-Remi
    21/10/1985 - 01/12/1985

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche