voir votre panier
Femme accroupie
LONGUET
© Adagp, Paris, 2021
Photo : © Devleeschauwer Christian

Femme accroupie

Karl-Jean LONGUET (sculpteur)
École, pays : France
Paris, 1904 - Auray, 1981
1949
Terre cuite teintée
H x L x P en cm : 37,5 x 35,3 x 46,5
Achat avec participation du FRAM Simone BOISECQ, 2004
Musée des Beaux-Arts (inv. 2004.3.1)

Le musée conserve quinze œuvres de Karl-Jean Longuet depuis 2004, date d’acquisition de cette œuvre. Sculpteur méconnu du XXème siècle, arrière-petit-fils de Karl Marx et fils de Jean Longuet, avocat et journaliste, il retrouve progressivement une juste place dans les collections publiques et s’inscrit parfaitement dans le renouveau de la sculpture en France après la Seconde Guerre mondiale. Ses créations, qui vont jusqu’à l’abstraction, sont le fruit d’une maturation lente qui part du classicisme. Élève de Jean Boucher, « grand massier des sculpteurs » à l’École des beaux-arts de Paris, il oscille rapidement entre une tradition classique et une force simplificatrice qu’il cherche dans l’utilisation de différents matériaux. Sa rencontre en 1949 avec Constantin Brancusi va définitivement l’emmener vers les voies du dépouillement de la figure, à la limite de la forme pure. Longuet appartient à une large famille de sculpteurs qui se retrouvent, après la guerre, à par ticiper notamment au Salon des réalités nouvelles : parmi eux, Léon Ernest Drivier, Jean Osouf ou Simone Boisecq. Jusqu’à la fin de sa vie, il devient l’un des artistes incontournables du 1 %, questionnant sans cesse la place de la sculpture dans la cité. L’année de réalisation de cette œuvre est un moment charnière dans la vie de Longuet. Alors qu’il épouse la jeune sculptrice Boisecq et qu’il découvre l’atelier de Brancusi, il propose une nouvelle réponse au conflit figuration/abstraction qui le questionne : la femme accroupie est désignée par des volumes simples et amples ; son corps recroquevillé est une sorte de cellule mère. Accueillante et puissante, géant au féminin, sortie des entrailles de la terre, elle révèle son architecture intérieure. La version en granit est achetée par l’État en 1950 et annonce d’autres constructions formelles plus radicales. [M.-H. Montout-Richard, 2017]

Notice complète

Description

Figure féminine assise recroquevillée


Sujet/Thème
figure femme nu assis courbé replié

Création

Titre
Femme accroupie
Dénomination
statue
sculpteur
Karl-Jean LONGUET
Paris, 1904 - Auray, 1981
École, pays : France
Epoque, datation : 1949

Technique

Domaine
sculpture

Libellé
Terre cuite teintée
Matière
terre cuite
Technique
moulé peint

H x L x P en cm
37,5 x 35,3 x 46,5
Poids en g
11350
Hauteur en cm
37,5
Largeur en cm
35,3
Profondeur en cm
46,5

Contexte

Tirage : 7/8


Dans le domaine de la scultpure du XXème siècle, l’achat d’une oeuvre de Karl-Jean Longuet (1904-1981) pourrait enrichir le fonds d’oeuvres de l’entre-deux guerre du musée (Despiau, Sarrabezolles, Boucher...). En effet, cet artiste a été formé par Boucher à l’Ecole nationale des beaux-arts en 1929 et s’est rapproché de Despiau. Ouvert à l’art de son temps, il est marqué par le retour au classicisme de Maillhol dans un premier temps puis, après la guerre, est sensible à la démarche de Brancusi ; ce qui le conduit à simplifier à et dépouiller ses formes et à utiliser de nouveaux matériaux.
Cette sculpture date de 1949 et met en évidence l’évolution de ses recherches qui le conduit à dépasser le classiscisme par l’association du réel à des volumes simples et monumentaux. Peu après, Longuet collabore avec de nombreux architectes, dès 1956, et réalise des sculptures monumentales pour des édifices publics sur le territoire national.
-  Arrière petit-fils de Karl Marx, élève de Niclausse et de Jean Boucher et admirateur de Despiau et Maillhol, Karl-Jean Longuet a d’abord été influencé par des artistes revendiquant un nouveau classicisme durant l’entre deux-guerres. Toutefois, très vite il évolue en simplifiant et en dépouillant ses formes après avoir rencontré, en 1949, Brancusi. Cette oeuvre, réalisée cette année-là , met en évidence l’évolution de sa démarche : il dépasse le classicisme initial et, par l’emploi de volumes simples et amples, synthétise le corps recroquevillé de la femme assise. Par la suite, Longuet s’orientera vers l’abstraction et la forme pure.

Oeuvre en rapport

  • Longuet, Femme assise, 1949 - Double (variante)

Inscription

  • signé ; numéro de série
    en bas à droite, incisé
    CARL LONGUET 7/8
  • numéro ; étiquette
    sous l'objet, ronde, crayon à bille
    7
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
2004.3.1

Statut administratif

  • 2004.3 (a) Achat avec participation du FRAM Simone BOISECQ, 2004 (Actuel)

Situation

  • Exposé dans le futur musée

Collection antérieure

  • Collection privée - Simone BOISECQ (Alger, 1922 - Auray, 2012/07/08)

Référence

Bibliographie

  • À rebrousse-temps. Parcours d’art moderne et contemporain
    Gand, 2019
    MOUTON Coralie, notice "Karl-Jean Longuet. Femme accroupie" page 78, reproduction couleur page 79.
  • Le Guide. Chefs-d'oeuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
    Paris, 2017
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène, notice "Femme accroupie" page 238, reproduction couleur page 239.
  • Karl-Jean Longuet et Simone Boisecq de la sculpture à la citée rêvée
    Lyon, 2011
    cité pages 47 et 197.
  • La Revue des Musées de France et Revue du Louvre n°5, décembre 2009
    Paris, 2009
    Fig. 1, cité page 78, reproduction couleur page 79.
  • La Revue des Musées de France et Revue du Louvre n°4, octobre 2005
    Paris, 2005
    LIOT David, notice n°54 "Femme accroupie" et reproduction couleur page 90.

Exposition

  • A rebrousse-temps : parcours d'art moderne et contemporain Musée Camille Claudel de Nogent-sur-Seine
    22/06/2019 - 06/10/2019
  • Karl-Jean Longuet et Simone Boisecq, de la sculpture à la cité rêvée Musée des Beaux-Arts d'Agen
    25/06/2011 - 21/11/2011
  • Karl-Jean Longuet et Simone Boisecq, de la sculpture à la cité rêvée Musée des Beaux-Arts de Reims
    09/03/2011 - 06/06/2011
  • Karl-Jean Longuet : sculptures 1947-1981 Musée d’Art et d’Histoire de Metz
    11/1983 - 12/1983

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette œuvre est soumise à droits et son visuel ne peut pas être diffusé librement. Les images vous sont donc proposées à titre illustratif et en basse définition.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche