voir votre panier
Étude de buste de femme
BRASCASSAT
Photo : © Devleeschauwer Christian

Étude de buste de femme

Jacques-Raymond BRASCASSAT (attribution incertaine)
École, pays : France
Bordeaux, 1804 - Paris, 1867
Pyrénées (Les) - 19e siècle
Crayon graphite sur papier beige filigrané
Feuille H x L en cm : 27 x 17,6
Legs Hugues KRAFFT, 24/08/1936
Musée des Beaux-Arts (inv. 936.15.563)
Notice complète

Description

Jeune fille en buste, de trois-quarts droit, vêtue d’un costume traditionnel, portant une robe recouvrant les épaules, collier, coiffe.


Sujet/Thème
figure portrait d'inconnu en buste de trois-quarts costume traditionnel coiffe robe collier épingle jeune femme Pyrénéen Meusien italien

Lieu
[La Barboure]

Création

titre inscrit à l'inventaire
Étude de buste de femme
titre inscrit
Fille de la Barboure
attribution incertaine / dessinateur
Jacques-Raymond BRASCASSAT
Bordeaux, 1804 - Paris, 1867
École, pays : France
Lieu : Pyrénées (Les)
Epoque, datation : 19e siècle
attribution incertaine
Jacques-Raymond BRASCASSAT
Bordeaux, 1804 - Paris, 1867
École, pays : France
Lieu : Italie
Epoque, datation : 2e quart 19e siècle
attribution incertaine
Jacques-Raymond BRASCASSAT
Bordeaux, 1804 - Paris, 1867
École, pays : France
Lieu : Meuse
Epoque, datation : 19e siècle

Technique

Domaine
dessin

Libellé
Crayon graphite sur papier beige filigrané
Technique
crayon graphite
Support
papier beige papier filigrané

Feuille H x L en cm
27 x 17,6
Hauteur en cm
27
Largeur en cm
17,6

Contexte

Tirage : Marais (papeteries du). Les premiers moulins du Marais furent construits sur le Grand-Morin dès 1578 près de la Ferté-Gaucher (Seine et Marne). Parmi eux, celui de Sainte-Marie prit une certaine ampleur. En 1785, le propriétaire des papeteries du Marais, Louis Delagarde, devint gérant des papeteries d’Arches* dans les Vosges. Il fonda en 1828 la société des “Papeteries du Marais et de Sainte-Marie” regroupant treize moulins de la région. Pendant la Révolution, les assignats*, la première monnaie papier, sont fabriqués au Marais, à la papeterie de Crèvecœur.
Elle gardera ce savoir-faire pendant de nombreuses années en devenant le principal fournisseur de la Banque de France et de nombreuses administrations françaises. En 1820, une première machine à papier est installée à l’usine de Sainte-Marie. On y a fabriqué jusqu’au début du xxe siècle des papiers pur chiffon reconnus par les lithographes et tailles-douciers.
En 1953, les papeteries du Marais se regroupent avec les papeteries d’Arches et de Johannot* pour fonder le premier groupe papetier d’importance appelé dans un premier temps Arjomarais puis Arjomari* lorsque la papeterie de Rives* le rejoint en 1956 [source : Perrin, Glossaire du papetier].

Inscription

  • marque REIMS ECOLE REGIONALE DES ARTS INDUSTRIELS
    en haut à gauche, au crayon graphite, croix
  • titre ; inscription concernant le lieu d'exécution
    à gauche, au crayon graphite
    fille de la / [Barboure]
  • filigrane
    à droite, incomplet, Papeteries du Marais (en regard du filigrane complet d'après Alexadnre-Denis Abel de Pujol, Académie de jeune femme au bonnet et personnage avec amour, mine de plomb sur papier, 19ème siècle, inv. 2011-0-202, Valenciennes, bibliothèque municipale de Valenciennes)
    De La Garde L[RJ Marais]
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
936.15.563

Statut administratif

  • 936.15 Legs Hugues KRAFFT, 24/08/1936 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

Référence

Exposition

  • Collections ignorées de Reims : Brascassat, paysagiste et peintre animalier Musée des Beaux-Arts de Reims
    01/07/1975 - 13/10/1975

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche