voir votre panier
Courtisanes et suivantes regardant le clair de lune
KATSUSHIKA
Photo : © Devleeschauwer Christian

Courtisanes et suivantes regardant le clair de lune

Hokusaï KATSUSHIKA (peintre)
École, pays : Japon
1760 - 1849
Tokyo - 1799
Impression sur papier, nishiki-e
Format : Yokonagaban
Affecté au musée Saint-Remi, 1978
Musée Saint-Remi (inv. 978.2105)

De grand format, il s’agit probablement d’une estampe commandée à titre privé (surimono) par la prestigieuse maison close Ogiya à Edo, pour inviter les clients à un évènement marquant la fin de l’été. L’une des courtisanes de la maison, Tsukasa, sans doute représentée parmi le groupe réuni sur la véranda de la maison pour regarder le clair de lune, a composé pour l’occasion le poème inscrit sur le paravent à gauche : « Nigiwashi ya / geisha shinzō / chaya taiko / zashiki ni michi shi / tsuki no marōdo » (« Quel plaisir ! Geishas, shinzō [futures courtisanes] et plaisants emplissent la pièce, tous invités par la lune »). À noter la signature « Hokusai anciennement Sori », témoignant du nouveau nom alors adopté par l’artiste cette année-là. [G. Magnier, 2018]

Notice complète

Description

Sujet/Thème
scène véranda maison femme groupe japonais kimono clair de lune

Création

titre attribué
Courtisanes et suivantes regardant le clair de lune
ancien titre attribué
Dame et ses suivantes regardant le clair de lune sur une terrasse
peintre
Hokusaï KATSUSHIKA
1760 - 1849
Nationalité, culture : Japonaise
École, pays : Japon
Lieu : Tokyo
Epoque, datation : 1799
éditeur
ANONYME JAPONAIS 18ème siècle
École, pays : Japon
Lieu : Japon
Epoque, datation : 4e quart 18e siècle

Technique

Domaine
Asie orientale estampe

Libellé
Impression sur papier, nishiki-e
Technique
taille d'épargne nishiki-e
Support
papier à développement

Format
Yokonagaban
H x L en cm
25,4 x 57,5
Hauteur en cm
25,4
Largeur en cm
57,5

Contexte

Inscription

  • signé
    à droite
    宗理改北斎画
    Traduction : Sori aratame Hokusai ga
  • inscription concernant la représentation
    japonais, à gauche, Poème inscrit sur le paravent
    Nigiwashi ya / geisha shinzō / chaya taiko / zashiki ni michi shi / tsuki no marōdo
    Traduction : Quel plaisir ! Geishas, shinzō [futures courtisanes] et plaisants emplissent la pièce, tous invités par la lune.

Identification

Numéro d'inventaire
978.2105

Statut administratif

  • 978 Changement d'affectation, 1978 (Actuel)
    Affecté au musée Saint-Remi
  • 960 (Antérieur)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

Donnée patrimoniale

  • Propriétaire : Ville de Reims

Référence

Bibliographie

  • Le goût du Japon. Voyage dans les collections du musée Saint-Remi
    Paris, 2018
    CAT. n°170.p.175

Exposition

  • Le Goût du Japon. Voyages et collections à l’ère Meiji Musée Saint-Remi
    05/10/2018 - 13/01/2019
  • Intaglio, œuvres gravées Musée Saint-Remi
    12/04/2007 - 08/10/2008
  • Images du monde flottant (Ukiyo-E) Musée Saint-Remi
    08/11/1997 - 29/03/1998

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche