voir votre panier
Christ en croix
DESVALLIÈRES
Photo : © Christian Devleeschauwer

Christ en croix

George DESVALLIÈRES (peintre)
École, pays : France
Paris, 1861 - Paris, 1950
vers 1935
Huile, gouache et fusain sur papier marouflé sur toile
H x L en cm sans cadre : 220,3 x 220,4 x 3,8
Don ABBAYE NOTRE-DAME-DU-BEC, 07/02/2008
Musée des Beaux-Arts (inv. 2008.1.1)
Notice complète

Description

Christ en croix, de face, à mi-coprs, encadré par les croix des larrons, vêtu d’un drapé, portant la couronne d’épines.


Sujet/Thème
Christ en croix La Croix homme de face couronne d'épines draperie Les Larrons Christ mort plaie sang en médaillon

Création

Titre
Christ en croix
peintre
George DESVALLIÈRES
Paris, 1861 - Paris, 1950
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : vers 1935

Technique

Domaine
dessin

Libellé
Huile, gouache et fusain sur papier marouflé sur toile
Technique
peinture à l'huile gouache fusain marouflé
Support
papier toile

H x L en cm sans cadre
220,3 x 220,4 x 3,8
Hauteur en cm
220,3
Largeur en cm
220,4
Épaisseur en cm
3,8

Contexte

Membre du salon d’Automne, George Desvallières (1861-1950) participe en 1911 à la 1ère Exposition Internationale d’Art Chrétien Moderne organisée par la Société Saint Jean au Pavillon de Marsan, au musée des Arts Décoratifs.
En 1912, Desvallières publie dans les Notes d’Art et d’Archéologie de la société Saint Jean un manifeste en faveur d’une école d’art sacré, école qu’il ne créera qu’en 1919 avec Maurice Denis sous le nom des Ateliers d’Art Sacré. Rappelons que Maurice Denis, concernant l’art sacré, est très présent à Reims puisqu’il participe à la décoration de l’église Saint Nicaise dans le cadre de la reconstruction.
Expression plastique de la vie intérieure et du sacrifice du Christ, cette toile a valeur de témoignage puisqu’elle illustre l’itinéraire spirituel de Desvallières qui va abandonner la peinture profane pour se consacrer après la Première Guerre Mondiale à la peinture religieuse. Cet élément du chemin de croix rappelle la 12ème station : « Jésus meurt sur la croix », reprise de nombreuses fois par Desvallières.
Créée en 1935, cette peinture est d’abord présentée à la Société Nationale des Beaux-Arts en 1936, avant une nouvelle exposition au Salon des Tuileries en 1950. Elle nous montre parfaitement la force du mouvement dans l’oeuvre de Desvallières.
Cette toile vient compléter les oeuvres que le musée possède déjà de George Desvallières : Christ aux midinettes, Christ protégeant des enfants, Nativité, Marie-Rose mystique, et s’inscrit dans la section sur l’Art Sacré du XXè récemment ouverte au public.

Usage

culte
Lieu d'utilisation
Le Bec-Hellouin, Abbaye Notre-Dame du Bec

Inscription

  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, à gauche, étiquette recollée sur le nouveau montage
    SALON / DES TUILERIES / 1950

Identification

Numéro d'inventaire
2008.1.1

Statut administratif

  • 2008.1 Don ABBAYE NOTRE-DAME-DU-BEC, 07/02/2008 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • AMBROSELLI DE BAYSER Catherine, George Desvallières et la Grande Guerre : un artiste chrétien au coeur du combat
    Paris, 2013
    reproduction couleur page 598, notice n°2311 page 599
  • SANCHEZ Pierre, Dictionnaire du salon des Tuileries. Répertoire des exposants et liste des oeuvres exposées 1923-1962. -I-
    Dijon, 2007
    cité page 239
  • GARREAU Albert, George Desvallières
    Angoulême, les Amis de saint François, 1942
    pages 144-145, reproduction (détail, non paginé). Source catalogue raisonné 2015
  • Salon des Tuileries
    Paris, exposition à la galerie Charpentier, 1950
    n°54, non paginé

Exposition

  • Salon des Tuileries Galerie Charpentier à Paris
    1950
  • Exposition de la Société des aquarellistes français Paris
    29/04/1936
  • 3e Salon des beaux-arts du cercle catholique du XIVe arrondissement Paris
    18/03/1936 - 29/03/1936

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel

Cette oeuvre sera numérisée en haute définition lors d'une prochaine campagne.

Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche