Photo : © Christian Devleeschauwer

Cavaliers Marocains. Étude de costumes

Eugène DELACROIX (dessinateur)
École, pays : France
Saint-Maurice, 1798/04/26 - Paris, 1863/08/13
1832 ; Orientalisme
Aquarelle et encre brune sur tracé au graphite, sur papier vélin filigrané contrecollé sur papier bleu
Feuille H x L en cm : 23,2 x 35,5
Legs Paul JAMOT, 12/1939
Musée des Beaux-Arts (inv. 949.1.93)

Eugène Delacroix est considéré comme l’un des principaux chefs de file du mouvement romantique.
Formé à l’atelier de Pierre-Narcisse Guérin, il y fait la connaissance de Théodore Géricault, qui va définitivement l’influencer et reconnaître son talent.
Son style choque la critique, il tranche avec le néoclassicisme alors de mode.
Il privilégie la forme générale du tableau et appuie les couleurs avec des tons violents. Delacroix est mondialement connu pour son tableau La Liberté guidant le peuple (Paris, musée du Louvre, 1830), devenu l’un des symboles de la démocratie.
En janvier 1832, il va se laisser séduire par l’Orient.
En effet, en 1831, la conquête de l’Algérie par la France inquiète le sultan marocain. Le roi Louis-Philippe décide de lui envoyer un émissaire, le comte de Mornay, que Delacroix accompagne dans sa mission diplomatique. Son voyage de Tanger à Meknès est une révélation. Tout le séduit. En véritable reporter, il couche dans des carnets les moindres détails : paysages, couleurs, habitants et beauté des costumes…Croquis, études colorées, tonalités sont accompagnée de notes précises, qui seront à reporter ensuite sur la toile.
Certainement issue d’une page d’un de ses carnets de voyage au Maroc, cette étude colorée présente trois hommes, en costumes traditionnels et une étude de tête. Les deux personnages de face portent un pantalon bouffant ou salvar, retenu à la taille par une large ceinture de tissus, une veste brodée et un turban. On peut admirer la maîtrise de l’aquarelle par Delacroix. Les détails sont marqués, les ombres esquissées, le trait précis. En bas à droite, à l’encre rouge le cachet de l’atelier Delacroix (E D). [MBA Reims, 2022]

Notice complète

Description

Trois études d’hommes à mi-corps aux costumes détaillés et une étude de tête. L’homme le plus à droite est représenté de dos.


Sujet/Thème
groupe de figures figure étude orient (thème) costume traditionnel chypriote marocain homme
Lieu
Tanger

Création

Titre
Cavaliers Marocains. Étude de costumes
titre publié
Les Maures
dessinateur
Eugène DELACROIX
Saint-Maurice, 1798/04/26 - Paris, 1863/08/13
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : 1832 ; Orientalisme

Technique

Domaine
dessin

Libellé
Aquarelle et encre brune sur tracé au graphite, sur papier vélin filigrané contrecollé sur papier bleu
Technique
aquarelle crayon graphite encre brune
Support
papier vélin papier filigrané papier bleu

Feuille H x L en cm
23,2 x 35,5
Passe-partout conservation H x L en cm
40,5 x 53

Contexte

D'après Arlette Sérullaz : Peut-être s’agit-il d’une feuille de carnet.

Inscription

  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet
  • cachet de collectionneur ; initiale
    en bas à droite, à l'encre rouge, cachet de l'atelier Delacroix (Lugt 838)
    E.D.
  • filigrane
    au recto, en bas à droite
    Translitération : HOL[...]
  • numéro
    au dos, sur l'ancien cache, au crayon bleu [selon la fiche tapuscrite, 2018]
    6074
  • numéro d'inventaire
    au dos, sur l'ancien cache, au crayon rouge [selon la fiche tapuscrite, 2018]
    NC 270
  • cachet de douane
    au dos, sur l'ancien cache, six occurences [selon la fiche tapuscrite, 2018]
  • monogramme Paul Jamot ; étiquette
    au dos, sur l'ancien cache, neuf occurences [selon la fiche tapuscrite, 2018]
    P.J.
  • étiquette
    au dos, sur l'ancien cache [selon la fiche tapuscrite, 2018]
    photographie
  • marque de transit ; étiquette
    au dos, sur l'ancien cache, emballeur Ch. Pottin [selon la fiche tapuscrite, 2018]
  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, sur l'ancien cache, Exposition Centenaire Delacroix, Bibliothèque nationale n°395, 1930 [selon la fiche tapuscrite, 2018]
  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, sur l'ancien cache, deux occurrences, Zurich 1939 [selon la fiche tapuscrite, 2018]
  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, sur l'ancien cache, orangerie / 6 [selon la fiche tapuscrite, 2018]
  • numéro pochoir rouge
    au dos, sur l'ancien cache [selon la fiche tapuscrite, 2018]
    80

Identification

Numéro d'inventaire
949.1.93

Statut administratif

  • 949.1 Legs Paul JAMOT, 12/1939 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

  • 1939, Collection privée - Paul JAMOT (Paris, 1863/12/22 - Villerville, 1939/12/13)

Référence

Bibliographie

  • CAZENAVE Elisabeth, L'Afrique du Nord révélée par les musées de province
    Paris, 2004
    Cité page 192.
  • Voyage de l'exotisme aux non-lieux
    Valence, 1998
    Ill.10 cité pages 13 et 89, reproduction couleur page 16.
  • Eugène Delacroix 1798-1863
    Zurich, 1939
    N°157 cité page 42.
  • Eugène Delacroix 1798-1863
    Bâle, 1939
    N°205 cité page 21.
  • Voyage de Delacroix au Maroc 1832 et exposition rétrospective du peintre orientaliste Mr Auguste
    Paris, 1933
    N°314 notice page 74.

Exposition

  • Voyage de l'exotisme aux non-lieux, Valence : Musée de Valence, 14/05 au 30/08/1998

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel Haute Définition

Cette oeuvre sera numérisée en haute définition lors d'une prochaine campagne.

Demander un nouveau visuel HD

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche