voir votre panier
Blanchisseuse
RICHARD
Photo : © Christian Devleeschauwer

Blanchisseuse

Antoine RICHARD (peintre)
École, pays : France
Chalon-sur-Saône, 1817 - Chalon-sur-Saône, 1891
19e siècle
Huile sur bois
H x L en cm sans cadre : 25 x 15,6
Legs Jean-Pierre LUNDY, 1887
Musée des Beaux-Arts (inv. 887.3.40)

Après des cours de dessin suivis dans sa ville natale, Antoine Richard devient l’élève de Léon Cogniet à Paris.
En 1853, il fréquente Barbizon aux côtés de Charles Émile Jacque. Admis au Salon en 1859, il y présente jusqu’en 1880 des scènes de genre, proche de jean-François Millet.
Lui-même se définit ainsi : « Je ne suis pas un paysagiste. Je suis un peintre de figures ! ».
De retour à Chalon-sur-Saône en 1863, il est nommé directeur de l’Ecole de dessin puis conservateur du Musée Vivant Denon. Il expose à partir de 1874 à Reims.
Dans une cour de ferme, une jeune paysanne s’apprête à savonner son linge. Ses traits sont lisses, ses gestes gracieux. Richard nous plonge dans son univers rustique, où les hommes et les femmes effectuent paisiblement leurs tâches quotidiennes.
Comme dans les scènes domestiques des hollandais du XVIIe siècle, l’artiste nous propose une réalité vivante, simple, sans souffrances.
La bassine en bois, le morceau de savon, le balai ou l’anneau pour accrocher le bétail participent à cette ambiance humble et saine où l’instant est figé. Richard aime poétiser ce qui se passe dans ces petits coins de ferme. Il le dessine, puis le reproduit dans son atelier. Alors le ciel disparaît... Sa palette se réduit souvent à des gammes de bruns qui produisent une lumière ambrée et une matière dorée, particulièrement subtile dans les plis de la jupe. [Cat. Lundy, 1997]

Notice complète

Description

Blanchisseuse devant son baquet, retroussant sa manche droite.


Sujet/Thème
figure en pied jeune femme paysanne servante robe lessive bassin savon cour ferme porte balai sabot tabouret

Création

Titre
Blanchisseuse
peintre
Antoine RICHARD
Chalon-sur-Saône, 1817 - Chalon-sur-Saône, 1891
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : 19e siècle

Technique

Domaine
peinture

Libellé
Huile sur bois
Technique
peinture à l'huile
Support
bois

H x L en cm sans cadre
25 x 15,6
H x L x E en cm avec cadre
39,5 x 30,4 x 4,5
Hauteur en cm
25
Largeur en cm
15,6
Hauteur avec cadre en cm
39,5
Largeur avec cadre en cm
30,4
Épaisseur avec cadre en cm
4,5

Contexte

Inscription

  • signé
    en bas à gauche
    A. Richard
  • légende
    sur le cadre, en bas, cartel
    A. RICHARD / BLANCHISSEUSE
  • numéro Sartor
    au dos, en bas, à la peinture blanche
    S. 455
  • numéro pochoir rouge
    sur le cadre, au dos, en haut à droite
    752
  • étiquette d'évacuation juin 1917
    sur le cadre, au dos, à droite, chevauchant le support
  • numéro
    sur le cadre, au dos, sur l'étiquette d'évacuation, au crayon bleu
    975
  • numéro
    sur le cadre, au dos, en haut à gauche, au crayon noir
    40
  • Marquage numéro d'inventaire
    sur l'objet

Identification

Numéro d'inventaire
887.3.40

Statut administratif

  • 887.3 Legs Jean-Pierre LUNDY, 1887 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • La collection Lundy, 100 tableaux du XIXe siècle
    Reims, 1997
    n° 67 et reprod. coul. p. 84
  • SARTOR Marguerite, Catalogue historique et descriptif du musée de Reims. Peintures, toiles peintes, pastels, gouaches & miniatures
    Paris, 1909
    n° 455

Exposition

  • La collection Lundy, 100 tableaux du XIXe siècle Musée des Beaux-Arts de Reims
    21/06/1997 - 23/11/1997

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel Haute Définition

Licence ouverte CC BY SA

Demander un nouveau visuel HD

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche