voir votre panier
Berger gardant son troupeau
MILLET
Photo : © Christian Devleeschauwer

Berger gardant son troupeau

Jean-François MILLET (dessinateur)
École, pays : France
Gruchy, 1814 - Barbizon, 1875
vers 1865
Crayon noir, pastel sec et estompe sur mise au carreau au pastel sec sur papier vélin grège
Feuille H x L en cm : 74,7 x 98,4
Legs Henry VASNIER, 11/1907
Musée des Beaux-Arts (inv. 907.19.337)

Le thème du berger ou de la bergère solitaire est un sujet récurrent dans l’œuvre de Millet. Dès 1850, l’artiste cherche à immortaliser ces figures esseulées, travaillant avec et dans la nature. De nombreuses études témoignent de ses recherches. Elles se concentrent souvent sur le berger, silhouette imposante avec son inséparable bâton, parfois avec son chien. Il est à l’orée d’un bois, en plaine ou à proximité de la mer. Ces travaux se caractérisent aussi par une écriture libre, dans laquelle l’artiste met en valeur les masses, à l’aide de hachures noires et grasses, marquées à la pierre noire.

En 1860, c’est avec une peinture, « Berger ramenant son troupeau, le soir » (Philadelphie, Pennsylvania Academy of the Fine Arts, 1857-1860) que le critique Zacharie Astruc rend compte de ce qui a ému le public au salon de Paris : « Ce calme, ce mystère des premières ombres, ce caractère sauvage et doux de la nature, ce cercle rouge, œil de sang sur le berger méditatif – toute cette grandeur et ce sentiment vous plonge dans une émotion profonde. » Ce même sentiment de poésie et de mystère se retrouve dans d’autres œuvres graphiques réalisées sur commandes (en 1865, il réalise plus de quatre-vingt-dix pastels et dessins), auxquelles ce pastel appartient. Il est d’ailleurs à mettre en parallèle avec le tableau qui assure un succès à Millet, « La Grande bergère » (Paris, musée d‘Orsay, 1863-1864), sorte de pendant féminin au « Berger » de Vasnier.

Ici, placé au centre de la composition, l’homme, inscrit dans une forme pyramidale, s’impose par sa monumentalité sculpturale et synthétique. Mis en contrejour, il devient un colosse difforme et puissant, dont la tête coiffée et sombre se dégage devant un nuage clair et lumineux. Dans ce traitement simplifié du berger, Millet se souviendrait-il du Kouros de Paros, du Pierrot de Fragonard ou de l’aveugle de Brueghel ? Derrière lui, le troupeau de moutons s’appuie sur la ligne d’horizon, dont l’immense plaine dénudée de Chailly (Seine-et-Marne), reprend les horizons marins de la jeunesse de l’artiste. L’extrême sobriété du paysage et la figure primitive, associées à une composition solide, mettent en évidence la rigueur classique du travail de l’artiste. Cette composition sera d’ailleurs reprise dans « L’Horizon » (Tokyo, New Otani Art Museum), autre grand pastel et nouvel hommage à la terre nourricière, reléguant à l’arrière-plan, à peine visible, mais traçant l’horizon, le berger et son troupeau, sortes d’émanations fantomatiques issues du sol.

Acheté 400 francs à l’artiste par l’architecte et collectionneur Émile Gavet, en 1866, ce pastel est revendu 29 600 francs à Henry Vasnier lors d’une vente à Paris en 1890. La valeur de l’œuvre justifiait aux yeux du collectionneur rémois sa présentation encadrée, telle une peinture, à proximité d’un Théodore Rousseau, dans sa galerie d’art privée. Mais peut-être avait-il suivi les conseils des frères Goncourt qui mettaient le dessinateur bien au-dessus du peintre : « Millet est un silhouetteur – et le silhouetteur de génie – du paysan et de la paysanne ; mais c’est un pauvre peintre, un peintre a [sic] la pâte tristement glaireuse, un coloriste meurt-de-faim […] Au fond, le vrai talent de Millet, c’est d’être un fusiniste, un dessinateur au crayon noir avec des rehauts de pastel, […]. Voici ce que les Français doivent acheter ; quant aux tableaux, il faut les laisser aux Américains. » (Journal, 8 juin 1889). [M.-H. Montout-Richard, 2016]

Notice complète

Description

Berger en arrêt entouré d’un troupeau de moutons.


Sujet/Thème
scène de genre berger bâton troupeau mouton pâturage effet de soleil effet de perspective

Création

titre attribué
Berger gardant son troupeau
autre titre attribué
Berger gardant son troupeau : effet d'automne
Stade de création
dessin mis aux carreaux
dessinateur
Jean-François MILLET
Gruchy, 1814 - Barbizon, 1875
Nationalité, culture : Française
École, pays : France
Epoque, datation : vers 1865

Technique

Domaine
dessin

Libellé
Crayon noir, pastel sec et estompe sur mise au carreau au pastel sec sur papier vélin grège
Technique
crayon noir pastel sec estompé
Support
papier vélin

Feuille H x L en cm
74,7 x 98,4
Montage H x L en cm
75,2 x 99,2
H x L x E en cm avec cadre
113,4 x 137,4 x 11,8
Hauteur en cm
74,7
Largeur en cm
98,4
Montage hauteur en cm
75,2
Montage largeur en cm
99,2
Hauteur avec cadre en cm
113,4
Largeur avec cadre en cm
137,4
Épaisseur avec cadre en cm
11,8
Poids en g
2870

Contexte

Usage

Destinataire
Émile GAVET
Date d'utilisation
1865

Inscription

  • signé
    en bas à droite, au pastel
    J.F. MILLet
  • marque de transit ; étiquette
    sur le cadre, au dos, en haut à droite, Japon
  • mesure
    sur le cadre, au dos, en haut, au crayon noir, effacé
    [...] x 86
  • numéro Vasnier
    au dos, du cache, à la peinture blanche (deux fois) [disparu, récol. 2016]
    HV. 337
  • numéro pochoir rouge
    au dos, [disparu, récol. 2016]
    271
  • numéro Vasnier
    au dos, à l'encre noire [disparu, récol. 2016]
    HV 337
  • étiquette d'évacuation juin 1917
    au dos, [disparu, récol. 2016]
  • numéro
    au dos, sur l'étiquette d'évacuation, au crayon bleu [disparu, récol. 2016]
    1061
  • numéro Vasnier
    au dos, sur l'étiquette d'évacuation, au crayon bleu [disparu, récol. 2016]
    HV 337
  • marque d'exposition ; étiquette
    au dos, Exposition centennale de 1900 [disparu, récol. 2016]
  • numéro ; étiquette
    au dos, [disparu, récol. 2016]
    17.113
  • légende ; étiquette
    au dos, cuivre [disparu, récol. 2016]
  • cachet Mairie de Reims
    au dos, au nombre de deux [disparu, récol. 2016]
  • carte de visite Vasnier
    sur le cadre, au dos, [disparu, récol. 2016]
  • numéro
    sur le cadre, au dos, au crayon bleu [disparu, récol. 2016]
    44
  • Marquage numéro d'inventaire
    Non identifiable

Identification

Numéro d'inventaire
907.19.337

Statut administratif

  • 907.19 Legs Henry VASNIER, 11/1907 (Actuel)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

  • 1890, Collection privée - Henry VASNIER (Paris, 1832/04/02 - Reims, 1907/02/28)
  • Paris / 1890 Vente publique : MAY Ernest
  • 1875 Vente publique : vente Émile Gavet, Paris, Drouot, 11 et 12 juin 1875
  • 1866, Collection privée - Émile GAVET
  • Collection de l'artiste - Jean-François MILLET (Gruchy, 1814 - Barbizon, 1875)

Référence

Bibliographie

  • Tocar el color : La renovación del pastel
    Madrid, 2019
    Cat. 44, détail couleur page 6, cité page 152, reproduction couleur page 153.
  • Dossier de l'Art, n°254
    Dijon, 2017/11
    reproduction couleur page 39, cité pages 39 et 49.
  • Regard sur... Lhermitte dans le sillage de Millet ?
    Reims, 2016
    MONTOUT-RICHARD Marie-Hélène, N°13 notice "Berger gardant son troupeau" dit aussi "Berger gardant son troupeau : effet d'automne" et reproduction couleur page 14.
  • La Dignité des humbles : Jean-François Millet et le naturalisme en Europe
    Tokyo, 2003
    notice en japonais page 86 reproduction couleur page 87
  • Corot, Monet, Gallé... L'oeil d'un collectionneur, de Jeanne-Alexandrine Pommery à Henry Vasnier
    Paris, 2003
    N°334, cité et reproduction couleur page 157.

Exposition

  • Le pastel : le renouveau d'un art Fondation Mapfre de Barcelone
    03/10/2019 - 05/01/2020
  • Regard sur... Lhermitte, dans le sillage de Millet ? Musée des Beaux-Arts de Reims
    18/11/2016 - 26/02/2017
  • Millet, Rousseau, Daumier... Chefs-d'oeuvre de la donation d'arts graphiques d'Henry Vasnier Musée des Beaux-Arts de Reims
    17/04/2002 - 07/07/2002
  • La Dignité des humbles : Jean-François Millet et le naturalisme en Europe The Bunkamura Museum of Art de Tokyo
    10/04/2003 - 13/07/2003
  • La Dignité des humbles : Jean-François Millet et le naturalisme en Europe Fukuoka Art Museum
    24/07/2003 - 26/09/2003

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche