voir votre panier
arquebuse
Photo : © Christian Devleeschauwer

arquebuse

armurier
Japon - 19e siècle
Bois, fer, alliage cuivreux, laiton
H x L x P en cm : 12,5 x 130 x 6,6
Affecté au musée Saint-Remi, 1978
Musée Saint-Remi (inv. 978.773)

L’introduction des armes à feu par les Portugais, à partir de 1543, a rapidement suscité un développement considérable de la production, les mousquets (teppō, aussi désignés par le nom de l’île où les Portugais abordèrent pour la première fois, tanegashima) prenant une part importante dans les guerres de la seconde moitié du 16e siècle. Les modèles, alors efficacement copiés des Occidentaux, n’ont toutefois plus guère évolué jusqu’à l’ouverture du Japon au 19e siècle, leur usage ayant même largement régressé durant la période d’Edo. Alfred Gérard a rapporté un ensemble de treize armes à feu, dont un petit canon (hiya taihou) et un pistolet à mèche (tanzutsu), ainsi que onze arquebuses, parmi lesquels cet exemplaire qui présente un décor de fleurs de lotus, de lions bouddhiques en appliques de laiton sur la crosse et d’un éclair en laiton et cuivre incrusté sur le canon. [G. Magnier, 2018]

Notice complète

Description

Arquebuse à canon court, avec baguette, détente avec pontet, embouchure du canon hexagonale, grenadière dans la partie supérieure, garde-main. Le haut de la crosse est orné de fleurs de lotus et de lions bouddhiques.


Sujet/Thème
lotus fleur lion

Création

Dénomination
arquebuse
Appellation
teppo
armurier
Lieu : Japon
Epoque, datation : 19e siècle

Technique

Domaine
Asie orientale vie militaire

Libellé
Bois, fer, alliage cuivreux, laiton
Matière
bois fer alliage cuivreux laiton

H x L x P en cm
12,5 x 130 x 6,6
Hauteur en cm
12,5
Longueur en cm
130
Profondeur en cm
6,6

Contexte

Usage

arme à feu
Lieu d'utilisation
Japon

Identification

Numéro d'inventaire
978.773

Statut administratif

  • 978 Changement d'affectation, 1978 (Actuel)
    Affecté au musée Saint-Remi
  • 891.8 Don, 05/1891 (Antérieur)

Situation

  • Non exposé

Collection antérieure

  • Collection privée - Alfred GÉRARD (Reims, 1837/03/23 - Reims, 1915/03/19)

Donnée patrimoniale

  • Propriétaire : Ville de Reims

Référence

Bibliographie

  • Le goût du Japon. Voyage dans les collections du musée Saint-Remi
    Paris, 2018
    CAT. n°30. p.65

Exposition

  • Le Goût du Japon. Voyages et collections à l’ère Meiji Musée Saint-Remi
    05/10/2018 - 13/01/2019

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel Haute Définition



Demander un nouveau visuel HD

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche