voir votre panier
Arlequin
SAINT-MARCEAUX
Photo : © Christian Devleeschauwer

Arlequin

René de SAINT-MARCEAUX (sculpteur)
École, pays : Champagne
Reims, 1845/09/23 - Paris, 1915/04/23
1879
plâtre moulé, latte en bois
H x L x P en cm : 175 x 65,7 x 62 (statue)
Don René de SAINT-MARCEAUX, 1880
Musée des Beaux-Arts (inv. 880.19.1)

Arlequin, personnage de la commedia dell’arte apparu au XVIe siècle en Italie, porte un costume fait de losanges multicolores. Ceux-ci représenteraient les multiples facettes de sa personnalité. Sa fonction est celle d’un valet comique, connu pour sa bouffonnerie, capable d’inventer toutes sortes de stratagèmes, pirouettes ou acrobaties, mais le reste du temps, il cherche avant tout à dormir et à éviter le moindre effort. Les bras croisés, les jambes écartées, notre Arlequin est d’une beauté arrogante ; il pose dans une attitude altière, le sourire suspendu. Ses vêtements soulignés de surpiqûres accusent les belles courbes de son corps.

Œuvre au naturalisme très marqué, certains ont même pensé qu’il était un moulage sur modèle vivant car la justesse d’expression laisse transparaître l’intimité. L’allure générale est surprenante, étonnante. On retrouve l’esprit d’Arlequin, le fourbe, l’effronté, au sourire plein d’impertinence. Sa beauté est audacieuse et virile à la fois. Cette œuvre phare du Salon de 1880, s’est déclinée en de nombreuses versions qui ont participé, de manière peut-être trop exclusive, à la renommée de René de Saint-Marceaux. [MBA, 2015]

Notice complète

Description

Arlequin en pied, jambes écartés, portant masque et coiffé d’un chapeau, le visage incliné sur sa gauche, les bras croisés sur la poitrine, une latte à la main droite.


Sujet/Thème
figure Arlequin en pied sourire masque chapeau déguisement bâton

Création

titre publié (Loriquet, 1881)
Arlequin
Dénomination
statue monumentale
Stade de création
moulage
sculpteur
René de SAINT-MARCEAUX
Reims, 1845/09/23 - Paris, 1915/04/23
Nationalité, culture : Française
École, pays : Champagne
Epoque, datation : 1879

Technique

Domaine
sculpture

Libellé
plâtre moulé, latte en bois
Matière
plâtre bois métal
Technique
moulé

H x L x P en cm
175 x 65,7 x 62 (statue)
Poids en g
138500 [avec caisse claire-voie]
H x L en cm
51,1 x 3,7 (latte)

Contexte

Le modèle de l’Arlequin a été, pour la tête, une jeune femme. Le plâtre original a été vendu par Madame de Saint-Marceaux le 26 avril 1923 pour 15 000 francs à Humbert de Wendel (1876-1954). Il est issu de la célèbre famille de maîtres de forges, président de la Chambre de commerce et d’industrie de la Moselle (Journal de Madame de Saint-Marceaux, page 1194)
Le marbre a été exécuté en 1883, le bronze (casino de Vichy) en 1889.

Oeuvre en rapport

  • Arlequin - dérivé de
  • 922.10.5 Masque Arlequin Sculpture\MBA - dérivé de
  • 993.5.35 Arlequin, marbre, avec Mr Gauthier-Pommery chez la mère de celui-ci à Paris Arts Graphiques\MBA - Oeuvre en rapport (iconographie)
  • 993.5.43 Réserve du musée des Beaux-Arts de Reims ; détail de L'Arlequin en plâtre, masques du Sourire de la Javanaise, de l'Europe ; buste de jeune garçon Arts Graphiques\MBA - représentation
  • Saint-Marceaux René de, L'Arlequin, "plâtre original", 1879 - Double
  • Saint-Marceaux René de, L'Arlequin, plâtre, 1879 - Double
  • Saint-Marceaux René de, Arlequin, plâtre, 1879 - Double
  • Saint-Marceaux René de, L'Arlequin, 1879-1880, plâtre patiné avec mise aux points (Musée des Beaux-Arts de Lyon) - Double
  • Saint-Marceaux René de, Arlequin, bronze, 1880 (Palais des Congrès de Vichy) - oeuvre aboutie
  • Saint-Marceaux René de, L'Arlequin, 1883, marbre (POMMERY Philippe) - dérivé de
  • Inscription

    • signé ; daté
      sur la base, en haut à droite, gravé
      ST MARCEAVX / 1879
    • Marquage numéro d'inventaire
      Non identifiable

    Identification

    Numéro d'inventaire
    880.19.1
    Nombre de parties
    2

    Statut administratif

    • 880.19 Don René de SAINT-MARCEAUX, 1880 (Actuel)

    Situation

    • Exposé dans le futur musée

    Collection antérieure

    Référence

    Bibliographie

    • TURBET Lucette, Sculpter l'intime. René de Saint-Marceaux 1845-1915
      Paris, 2020
      cité pages 60-62, 166, 222 et note 176 page 166
    • Sculptures du XVIIe au XXe siècle. Musée des Beaux-Arts de Lyon
      Paris, 2017
      PAPET Édouard, notice 136 pages 314-315, cité page 314
    • Sculptures. Etudes sur la sculpture (XIXe - XXIe siècle) n°3 - 2016
      Mont-Saint-Aignan, 2016
      cité page 119
    • DUFRÊNE Thierry, La grande galerie des sculptures
      Paris, 2005
      Cité page 232
    • Chefs-d’œuvre du musée des Beaux-Arts de Reims
      Tokyo, 2016
      DELOT Catherine, "Histoire des collections du musée des Beaux-Arts de Reims", pages 14-24, fig.7 reproduction page 18, cité pages 23 et 24

    Exposition

    • Regard sur... René de Saint-Marceaux Musée des Beaux-Arts de Reims
      12/12/2015 - 28/02/2016
    • 1913-2013 : 100 ans, 52 000 oeuvres Musée des Beaux-Arts de Reims
      07/12/2013 - 18/05/2014
    • Masques. De Carpeaux à Picasso Ny Carlsberg Glyptotek de Copenhague
      06/08/2009 - 10/2009
    • Masques. De Carpeaux à Picasso Institut Mathildenhöhe de Darmstadt
      08/03/2009 - 07/06/2009
    • Masques. De Carpeaux à Picasso PARIS, Musée d'Orsay
      20/10/2008 - 10/02/2009

    Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel Haute Définition

Licence ouverte CC BY SA

Licence ouverte CC BY SA

Demander un nouveau visuel HD

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche