voir votre panier
Portrait d’homme barbu
ANONYME FRANCAIS 18ème siècle
Photo : © Christian Devleeschauwer

Portrait d’homme barbu

ANONYME FRANCAIS 18ème siècle (attribué à)
École, pays : France
2e moitié 18e siècle
Sanguine, pierre noire sur papier teinté au lavis de sanguine. Contours passés au stylet. Trait d'encadrement à la plume et à l'encre brune.
H x L en cm : 16,4 x 13,6
saisie révolutionnaire, 1795
Musée des Beaux-Arts (inv. 795.1.3801)

Ce dessin appartient à un important ensemble de portraits dessinés issus de l’ancienne collection d’Antoine Ferrand de Monthelon qui fut, de 1748 à sa mort en 1752, professeur de l’Ecole de Dessin de Reims et son premier directeur. Ferrand de Monthelon ordonna sa collection comme un outil pédagogique : les œuvres qu’il légua en 1752 à l’Ecole de Dessin de Reims étaient autant de modèles pour les élèves. L’inventaire établi entre 1768 et 1770 indiquait deux catégories de dessins : d’une part, les œuvres de maîtres au nombre de 3289 et d’autre part, les dessins d’élèves jugés dignes de servir à leur tour de modèles. Cette seconde catégorie comptait 985 dessins, parfois retouchés par les professeurs, dont plus d’une centaine pouvait être des copies de portraits plus anciens ayant appartenu à Ferrand de Monthelon.
Les portraits dessinés du XVIe et du début du XVIIe siècle semblent avoir été, dans ce cadre, des sujets d’étude particulièrement prisés, comme en témoigne ce portrait d’homme à la barbe ronde et aux cheveux courts, correspondant, tout comme son petit col relevé, à la mode masculine française des années 1550 et 1560. Ce col relevé présente en outre une élégante bordure plissée et émerge d’un gorgerin militaire orné de lignes rayonnantes autour du cou. Le modèle semble en effet porter une cuirasse dont le plastron présente une couture centrale verticale. Ses bras ne sont toutefois pas protégés.

Dans son "Catalogue historique et descriptif du Musée de Reims" publié en 1881, Charles Loriquet identifie le modèle à Benito Arias Montano (1527-1598), humaniste, philosophe et théologien espagnol. Auteur d’une édition de la Bible polyglotte, ce dernier fut plusieurs fois portraituré, notamment par le graveur Jérôme Wierix (gravure datée de 1568-1576, Londres, British Museum, inv. n° 1927,1008.55) ou encore par Rubens en 1633 (portrait peint, Anvers, musée Plantin-Moretus), mais on ne connait aucun portrait de lui en armure. Au sein de sa « Collection générale alphabétique de portraits français et étrangers », la Bibliothèque nationale de France conserve également plusieurs exemplaires d’un portrait gravé du philosophe (BNF, N2 ARIAS MONTANUS, BENOIT, Tome 61bis) se rapprochant quelque peu du dessin de Reims. Toutefois, la forme ondulante des lèvres et le nez étonnement retroussé ainsi que l’implantation des cheveux diffèrent nettement.
Pour autant, la finesse et la précision du dessin ainsi que son exécution en deux temps, d’abord par un tracé léger mais déjà juste de sanguine puis par une reprise de l’ensemble à la pierre noire, laissent penser que ce portrait a été copié d’après une gravure. Il semblerait en outre que l’auteur du portrait ait souhaité faire référence à une époque plus ancienne. La coloration rosée du papier ainsi que l’usage d’un stylet confèrent en effet au dessin un aspect archaïsant évoquant les premiers portraits dessinés du XVe siècle, exécutés à la pointe de métal sur papier préparé. La technique employée mêlant sanguine et pierre noire permet toutefois davantage de spontanéité. [L. Causse, 2021]

Notice complète

Description

Portrait d’homme barbu vêtu d’une cuirasse, en buste, légèrement tourné vers la gauche


Sujet/Thème
portrait homme en buste de face collerette cuirasse
Personne/Collectivité
Montano Benito Arias

Création

titre attribué
Portrait d'homme barbu
titre attribué
Arias Montanus
attribué à / dessinateur
ANONYME FRANCAIS 18ème siècle
École, pays : France
Epoque, datation : 2e moitié 18e siècle
d'après / dessinateur
ANONYME FRANCAIS 16ème siècle
École, pays : France
Epoque, datation : 2e moitié 16e siècle
d'après / ancienne attribution
ANONYME FRANCAIS 17ème siècle
École, pays : France
Epoque, datation : 1ère moitié 17e siècle
émetteur
ÉCOLE DE MATHÉMATIQUES ET DE DESSIN
Lieu : Reims
Epoque, datation : 2e moitié 18e siècle
ancienne attribution / école de
Daniel DUMONSTIER
Paris, 1574 - Paris, 1646
École, pays : France
Epoque, datation : 17e siècle

Technique

Domaine
dessin

Libellé
Sanguine, pierre noire sur papier teinté au lavis de sanguine. Contours passés au stylet. Trait d'encadrement à la plume et à l'encre brune.
Technique
pierre noire sanguine stylet
Support
papier

H x L en cm
16,4 x 13,6
Feuille H x L en cm
17,2 x 14,5
Hauteur en cm
16,4
Largeur en cm
13,6
Hauteur en cm
17,2
Largeur en cm
14,5

Contexte

Oeuvre en rapport

  • Anonyme, Benedictus Arius Montanus, 17e s - Oeuvre en rapport (iconographie)

Inscription

  • paraphe
    au verso, au centre, non identifié, à la plume et à l'encre brune
  • cachet École de dessin de Reims (L.2133d)
    à droite, sur la bordure, coupé
  • paraphe Noel (L.2958c)
    à droite, sur la bordure, coupé
  • numéro
    à droite, sur la bordure
    199 G

Identification

Numéro d'inventaire
795.1.3801

Statut administratif

  • 795.1 saisie révolutionnaire , 1795 (Actuel)

Collection antérieure

Référence

Bibliographie

  • MASSÉ Marie-Catherine, Collection de dessins au musée des Beaux-Arts de Reims : une école de dessin du XVIIIe siècle en Champagne (mémoire de l'École du Louvre)
    Paris, 1978
    n° 567 page 163
  • LORIQUET Charles, Catalogue historique & descriptif du musée de Reims. Peinture, sculpture, dessins & toiles peintes précédés d'une introduction
    Reims, 1881
    n° 59 parge 273 (Dumontier et son école)

Cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

Télécharger le visuel



Demander un nouveau visuel

Imprimer la notice de cette oeuvre

Fiche simplifiée Fiche complète

Votre panier

voir votre panier

Laissez un commentaire

Votre message
Qui êtes-vous ?

Votre contribution apparaîtra après validation par l’administrateur du site.

Partager cette fiche