Musée du Fort de la Pompelle

Musée du Fort de la Pompelle

Un lieu de mémoire majeur de la Première Guerre mondiale, présentant une riche collection dans un fort entièrement rénové pour mieux raconter l’expérience des hommes et la dureté des combats en Champagne et à Reims.

Haut-lieu de la défense de Reims et de la première guerre mondiale dans le nord-est de la France, le musée du Fort de la Pompelle présente, à l’aide d’une scénographie entièrement rénovée, les grandes étapes de son histoire, de 1883 à nos jours. L’exceptionnelle collection de casques Friesé, unique au monde, uniformes, objets de la vie quotidienne des soldats immergent le visiteur dans un lieu de mémoire émouvant, où se racontent l’expérience des hommes et la dureté des combats de la Grande Guerre en Champagne.

Les riches collections du musée évoquent, au moyen de documents d’époque, d’objets de la vie quotidienne dans les tranchées, d’armes, d’équipements, de pièces d’uniformes, de mannequins et de pièces d’artillerie, les péripéties des combats pour l’héroïque défense de Reims.

Une première section évoque par un film, et une frise chronologique mêlant vidéos, photographies et objets, l’histoire du Fort de la Pompelle avant et pendant la guerre. Désarmé depuis 1913, il fut occupé sans combat par les troupes allemandes le 4 septembre 1914. Après la victoire de la Marne, il fut reconquis de haute lutte par le 138e Régiment d’Infanterie le 24 septembre 1914, devenant dès lors la clé de voûte de la défense du secteur de Reims. Durant plus de quatre années, l’armée allemande multiplia, en vain, les assauts contre le Fort : attaques d’infanterie, bombardements intensifs, attaques par les gaz, mines, attaques de chars... À tour de rôle, 180 régiments concoururent à la défense du Fort dont deux brigades d’infanterie russes prêtées par le tsar Nicolas II en 1916 et 1917. La Marine Nationale y participa également en envoyant des canonnières fluviales sur le canal entre Sept-Saulx et Courmelois.

Outre l’évocation des garnisons rémoises de la Belle Époque, on remarquera plus particulièrement les célèbres canons de 75 français, la salle consacrée à l’artillerie de tranchées « les Crapouillots », les souvenirs du Corps Expéditionnaire Russe en Champagne ainsi que ceux de l’as de l’aviation française, René Dorme, crédité de 23 victoires homologuées et qui trouva la mort au-dessus du Fort de la Pompelle le 25 mai 1917.

Enfin, on admirera l’étonnante collection unique au monde qui regroupe plus de 300 coiffures de l’armée impériale allemande (l’ancienne collection Charles Friese) et de nombreux autres objets dont un manteau d’officier de cavalerie russe ayant appartenu à l’Empereur Guillaume II. Le musée expose également une vingtaine de mannequins d’époque évoquant les tenues des différents belligérants.

Une nouvelle muséographie a été mise en place à l’issue du second temps des travaux au fort de la Pompelle, en 2016 :

  • L’évolution de l’uniforme français est présentée dans la poudrière, autour d’effets personnels de militaires.
  • La galerie Friese propose une nouvelle présentation des coiffures de l’armée impériale allemande et différents souvenirs de vétérans, évoquant aussi que le quotidien des poilus et de l’artisanat français de tranchée.

Horaires d’ouverture
Du 1er avril au 30septembre : du mardi au dimanche de 10 h à 18 h.
Du 1er octobre au 31 mars : du mardi au dimanche de 10 h à 17 h.
Fermé le lundi et les 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 1er et 25 décembre.

Attention : À partir du 2 janvier 2018, du lundi au dimanche de 10 h à 18 h. Fermé le mardi.
En outre, tous les musées de Reims seront ouverts les 14 juillet et 11 novembre.

MUSÉE DU FORT DE LA POMPELLE
RD 944 route de Châlons-en-Champagne Reims - Puisieulx.
Tél. standard : 03 26 49 11 85

Pour venir au musée
RD 944 : route de Châlons-en-Champagne

Plein tarif
5 € : musée des Beaux-Arts et Chapelle Foujita
5 € : musée Saint-Remi
5 € : musée du Fort de la Pompelle
5 € : musée de la Reddition

Réduction
3 € : tarif réduit 18 / 25 ans et + 65 ans
3 € : tarif groupe à partir de 20 personnes

Gratuit pour
Étudiants -25 ans (sur présentation de la carte), jeunes de -18 ans, handicapés et accompagnants, jeunes mission locale, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA, carte ICOM.

Activités
5 € : musique au musée concert-professeurs
4 € : visite guidée (en plus du billet d’entrée)
4 € : spectacles pour adultes
4 € : ateliers pour adultes
2 € : spectacles et ateliers, pour enfants à partir de 5 ans jusqu’à 18 ans
Gratuit pour les moins de 5 ans

Tarifs scolaires
25 € : classe hors Reims, en visite libre
40 € : classe hors Reims, en visite accompagnée

Pass Musées
20 € : pass intermusées (entrées illimitées pour les cinq musées municipaux)
25 € : pass fidélité du musée des Beaux-Arts (gratuité musée + expositions + toutes les actions du musée), valable un an à partir de la date d’achat

Accès partiel
Écran en braille sur la frise chronologique
Tablettes de visite