Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817)

Musée Le Vergeur

Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817)

Exposition
du vendredi 15 mai au dimanche 08 novembre 2020

Cette deuxième exposition organisée par le musée des Beaux-Arts de Reims au musée Le Vergeur rend hommage au peintre rémois Lié-Louis Périn-Salbreux (1753-1817), élève de Jean-François Clermont à Reims et d’Alexandre Roslin à Paris.

Portraitiste de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle, Périn-Salbreux peint avec talent les personnes de la cour, nobles et bourgeois, à Versailles et à Paris. Célèbre pour ses miniatures, il expose au Salon en 1793, 1795 et 1798. De retour dans sa ville natale après la Révolution, il revient au « portrait en grand » en représentant nombre de ses compatriotes et proches.

L’exposition présentera l’ensemble du fonds rémois, restauré en totalité, soit 14 dessins et pastels, et 18 peintures de l’artiste : exercices d’élève, natures mortes et paysages complèteront la galerie de portraits, parmi laquelle figure Madame Sophie, fille du roi Louis XV. L’occasion de redécouvrir également le portrait par Roslin, exposé au Salon de 1791, mettant en scène Périn-Salbreux posant la dernière touche à la miniature figurant son père, fabricant de tissus à Reims. Quelques meubles, sculptures et objets d’art évoqueront ce voyage dans le temps, un aperçu de la société et du goût du XVIIIe siècle, avant et après la Révolution.

Illustration :
Alexandre Roslin (1718-1793)
Lié-Louis Périn, 1791,
Huile sur toile