Reims 1920-1930. Le feu de la création.

Musée Le Vergeur

Reims 1920-1930. Le feu de la création.

Exposition
du samedi 18 mai au lundi 11 novembre 2019

Pour sa première exposition au musée Le Vergeur, l’équipe du musée des Beaux-Arts, gestionnaire de l’établissement et de ses collections, s’est intéressée au pouvoir des arts dans l’histoire de la cité, au moment de sa reconstruction, après les désastres de la Grande Guerre. C’est durant cette période difficile, que Reims rassemble des forces vives pour redynamiser et rebâtir la ville détruite. L’Hôtel Le Vergeur en témoigne. Il est un exemple concret de sauvetage par son propriétaire Hugues Krafft, fondateur de la Société des Amis du Vieux Reims.

Avec une cinquantaine de pièces appartenant au musée Le Vergeur, à la bibliothèque Carnegie et, essentiellement, au musée des Beaux-Arts, l’exposition évoquera le visage de la ville dans les années 1920. Après une rapide présentation des lieux abimés et perdus, le visiteur pourra déambuler dans les rues en travaux, puis découvrir de nouvelles constructions... Tableaux, vitraux, dessins, affiches, verreries et ferronneries illustrent l’espoir d’une ville cherchant à reprendre la main sur son destin à travers un art vivant oscillant entre tradition et modernité avec des artistes tels Ernest Kalas, Jacques Simon, Paul-Hubert Lepage, Adrien Sénéchal, Gustave Pierre, Jean Goulden, René Lalique, Paul Bocquet ...

Journal de l'exposition à télécharger dans "INFOS PRATIQUES" Télécharger le programme

Paul LEPAGE (1878-1964), Reims : la reconstruction cours J.B Langlet, 1924, huile sur toile, legs Lepage © MBA Reims 2019 / Photo Christian DEVLEESCHAUWER © Tous droits réservés