Présentation

L’Hôtel Le Vergeur est construit à partir du XIIIe siècle, dans un quartier peuplé de riches négociants. L’édifice appartenait au 16e siècle à Nicolas Le Vergeur, bourgeois rémois qui le transforme et lui donne les caractéristiques d’un hôtel particulier aux façades intérieures Renaissance disposées autour d’une cour.
Son propriétaire Hugues Krafft (1853-1935) a rapporté de ses voyages à travers le monde un grand nombre d’objets, vêtements et plaques photographiques constituant un bel ensemble ethnographique. À sa mort, ses riches collections de mobilier et d’objets d’art ont constitué le cœur du Musée Le Vergeur, qui offre aujourd’hui une immersion remarquable dans un intérieur bourgeois du 18e au début du 20e siècle.
Les collections se sont enrichies chaque année grâce à la générosité de nombreux donateurs, notamment des séries complètes et originales des gravures de L’Apocalypse et de La Grande Passion d’Albrecht Dürer.