Le peuple des femmes nuages - Himalaya 1907

Musée Saint-Remi

Le peuple des femmes nuages - Himalaya 1907

Exposition
du samedi 20 octobre au lundi 31 décembre 2018

Fiction artistique par Béatrice Meunier-Déry

2015. Les propriétaires d'un immeuble parisien ayant appartenu à la famille De La Roche (riches industriels textiles d'une grande famille du Nord de la France), ont découvert dans une pièce aveugle lors de travaux sous les toits, de nombreuses malles oubliées depuis plus d'une centaine d'années.

Découverte rarissime, elles ont appartenu aux aventurières Mary Miller (1855-1943) et Adèle de Causse (1870-1950). Les deux cousines descendantes par leurs mères de la famille De La Roche, oubliées par la postérité, ont beaucoup voyagé au début du XXe siècle en Amérique du sud et en Asie. Des effets personnels, des vêtements et bijoux, de nombreux objets usuels et chamaniques, une importante collection de plaques photographiques, des lettres, carnets, ont été mis au jour, le tout dans un état de conservation exceptionnel ! En effet, parmi ces archives se trouvent des pièces rapportées en 1898 du Turkestan russe (ou les deux femmes ont rejoint le célèbre voyageur et photographe Hugues Krafft, notable de la ville de Reims). Puis celles d'un long périple de l'Inde jusqu'aux contreforts de l'Himalaya, où elles découvrirent en 1907, dans une vallée reculée, la gynocratie des Nam-Khas, le « Peuple des femmes nuages ». Elles y demeurèrent jusqu'en 1909.

Dans une des malles, ont également été retrouvées deux photographies inédites de Frida Khalo datées de 1935 et prises à New-York par Mary Miller. Les deux femmes se seraient rencontrées dans l'hôtel où elles séjournaient toutes deux. Mary, âgée de 80 ans y a donné sa dernière conférence sur « Les femmes et la liberté » témoignant de la découverte d'organisations sociales hors des normes lors de ses voyages.
L'ensemble des pièces de Mary Miller et celles d'Adèle de Causse ont été restituées à leurs ayants-droits. Une partie des pièces de Mary Miller a été exposée après leur restauration au Musée de L'Ardenne à Charleville-Mézières en mai-Juin 2017, puis au Musée Hôtel le Vergeur à Reims en même temps de celles d'Hugues Krafft en juillet de la même année.

La collection complète des objets himalayens des deux cousines sera montrée en même temps que les objets japonais du collectionneur rémois Alfred Gérard à l'automne 2018 au Musée Saint-Remi.