Découvrez les collections

Les collections de la Ville de Reims se sont progressivement constituées à partir du XVIIIe siècle autour du fonds de l’école de Dessin légué par Antoine Ferrand de Monthelon, puis des saisies révolutionnaires. Aux XIXe et XXe siècles, outre des envois de l’État, plusieurs dons et legs ont enrichi les collections, parmi lesquels la collection archéologique de Théophile Habert, les objets japonais d’Alfred Gérard, les céramiques de la Veuve Pommery, ou encore l’important legs d’Henry Vasnier, en 1907, qui a formé le cœur des collections du musée des Beaux-Arts. Cet enrichissement se poursuit constamment, avec la donation de l’important fonds de l’artiste franco-japonais Léonard Foujita en 2013 notamment.

Présentées à l’Hôtel de Ville puis au musée des Beaux-Arts inauguré en 1913, les collections de la Ville sont aujourd’hui réparties entre quatre musées : le musée Saint-Remi évoque l’archéologie et l’histoire de Reims de l’Antiquité à la fin du Moyen Âge ; le musée des Beaux-Arts présente l’histoire de l’art française et européenne du XVIe au XXe siècle ; le musée du Fort de la Pompelle et le musée de la Reddition exposent les collections liées à l’histoire militaire de Reims durant la Première et la Seconde Guerre mondiale. La chapelle Foujita permet enfin de découvrir l’univers original et inclassable de Léonard Foujita.